Petit aperçu de 2016

  • Aspects numérologiques

Numérologiquement, l’année 2016 porte la vibration 9.

Fin du cycle

Le 9 nous conduit en fin du cycle, 2016 sera donc principalement une année de clôture. Ce sera l’année idéale pour clôturer tout ce qui est en cours, terminer et finaliser ce qui a été commencé précédemment. Cela peut-être ainsi être le moment de mettre fin à une relation sentimentale qui ne tient plus la route depuis quelques temps, de quitter un emploi qui ne nous correspond plus ou encore de résoudre un conflit de longue date.

Pour tout ceux et celles qui ont entamé des changements dans leur vie, 2016 permettra de régler ce qui est en suspens pour pouvoir en 2017 tourner la page une fois pour toutes et redémarrer sur du neuf.

Année de lenteur

Clôturer les choses prend du temps. Pensez au temps nécessaire pour faire tous vos cartons et préparer votre déménagement! 2016 sera donc une année de lenteur, ou la patience et la persévérance seront de mise. Vouloir foncer et aller plus vite que la musique ne vous apportera que fatigue, stress et frustration. 

Apprentissage

2016 sera particulièrement favorable aux études, aux lectures, à l’acquisition de connaissances, surtout dans le but de vous perfectionner, d’acquérir davantage de maitrise dans votre art ou votre pratique. Il ne s’agit pas tant de commencer un cours tout à fait nouveau, mais plutôt de suivre une formation à laquelle vous pensez depuis quelques temps et qui vous apportera des cordes supplémentaires à votre arc.

Travail

Les formations et cours entamés ont toutes les chances de vous propulser davantage sur le chemin de votre mission d’âme. Vous pourriez avoir envie de vous investir davantage dans quelque chose de plus grand que vous, apporter une dimension supplémentaire à votre travail ou activité.

Amour

Pour les célibataires… 2016 risque fort d’encore être marquée par une période solitaire. Mais pour tous ceux et celles qui sont à la recherche de la bonne personne depuis longtemps, cette année aidera à laisser derrière les anciens schémas et à partir d’octobre et jusqu’en 2017, de réelles opportunités de rencontrer LA bonne personne pourraient bien se présenter. 

Pour ceux qui sont en couple, il y a de fortes chances que vous traversiez une crise tout à fait salutaire qui vous permettra de régler les difficultés que vous pouvez avoir, ou de mettre fin à votre relation de manière sage et mature.

Quoi qu’il en soit, les relations de cette année vous apprendront beaucoup et viseront à vous faire grandir et vous détacher de tous les schémas et blocages que vous pouvez avoir.

Santé

Côté santé, c’est donc la lenteur qui sera à privilégier, pour prendre du temps pour se reposer, recharger son énergie et relancer sa vitalité. L’année 2016 nous pousse à revoir nos habitudes et notre mode de vie: changer notre alimentation, apprendre à réduire notre stress, nous libérer de tout ce qui mine notre santé et vitalité (alcool, cigarette, rythme de vie chaotique, mauvaises habitudes de sommeil etc).

Prenez du temps pour vous, chouchoutez-vous, accordez-vous des pauses (méditation, relaxation, massage, etc) pour que votre santé puisse s’améliorer et se renforcer. 

Spiritualité

Spirituellement, 2016 sera un temps idéal pour nous connecter à la Source afin de gagner en sagesse, en maturité spirituelle et renforcer notre connexion à notre âme. Pour cela, privilégiez la relaxation, la méditation, la marche, l’écriture ou la tenue d’un journal, les lectures métaphysiques et spirituelles ou la prière. Ces pratiques favoriseront votre croissance et une meilleure compréhension de vous-même, de votre vie, de vos buts et aspirations. 

C’est aussi un moment propice pour guérir des blessures karmiques (càd très anciennes) qui vous alourdissent dans votre chemin d’évolution.

L’année vous encouragera à vous connecter davantage à votre âme pour trouver votre sagesse et votre pouvoir et ainsi renforcer votre spiritualité ou votre philosophie de vie. 

  • Du côté des étoiles

Mars rétrograde

L’année 2015 a été marquée par Vénus rétrograde tout l’été, nous poussant ainsi à revoir tout ce qui touchait à l’amour, aux relations, à l’argent et à la notion de valeur, notre valeur, ce qui a de la valeur pour nous etc.

En 2016, c’est Mars qui sera rétrograde. Mars et Vénus représentent le couple cosmique; après avoir exploré le féminin, c’est maintenant le masculin que nous allons redéfinir. Ainsi, si en 2015 il a beaucoup été question du féminin sacré, cette année permettra de s’intéresser au masculin sacré.

Mars représente notre énergie, notre vitalité, nos passions, notre élan et notre sexualité. Il sera rétrograde du 17 avril au 29 juin. Lorsqu’une planète rétrograde, elle nous invite à faire une pause pour réévaluer les qualités qu’elle personnifie. Ce temps nous demandera donc de faire une pause dans l’action, l’élan, la passion et la sexualité et voir comment nous pouvons utiliser cette énergie, vers quoi nous pouvons la canaliser pour avancer. Mars est la planète de l’action et des nouveaux démarrages; ainsi pendant la période d’avril à juin, les influences seront défavorables pour commencer quelque chose, planifier et agir. Il nous sera au contraire bien plus bénéfique de revoir ce qui est en cours (projet, relation, emprunt, travail etc), terminer ce qui a été commencé, voir comment mieux utiliser notre énergie et bien sûr nous reposer. 

Tout ce que vous voulez commencer sera mieux soutenu par les influences avant avril ou à partir d’août. 

Même si tous les signes seront affectés par Mars rétrograde, les effets seront particulièrement ressentis par les béliers (gouvernés par Mars) et les scorpions (anciennement gouvernés par Mars). 

Mercure rétrograde

Mercure se joint aux influences cosmiques pour encore une fois nous pousser à ralentir en rétrogradant non pas 3x comme d’habitude, mais 4.

Mercure est le dieu messager; il régit donc la communication, les connexions (y compris internet, email etc), les pensées; il nous permet d’analyser, de trier et de donner du sens. Lorsqu’il rétrograde, tous ces aspects sont donc ‘défavorables’. Il est souvent conseillé de veiller à être prudent dans ce que nous disons, sous peine de blesser une personne ou d’être mal compris. La période rétrograde nous demande donc de revoir comment nous communiquons, comment nous pensons, en quoi nos pensées et notre communication affectent notre réalité ou comment nous échangeons nos informations. Mercure est aussi relié aux études et à l’inconscient. Bref, il s’agit alors de réfléchir à deux fois au risque de regretter par la suite une décision ou d’en subir des conséquences fâcheuses. 

En 2016, Mercure sera donc rétrograde:

* du 5 janvier au 26 janvier

* du 28 avril au 22 mai

* du 30 août au 22 septembre

* 19 décembre au 8 janvier 2017

Mercure sera rétrograde dans les 4 signes de terre, càd respectivement verseau, taureau, vierge, et capricorne. Ces rétrogradations marqueront la fin d’un cycle de 9 ans, qui a donc débuté en 2008, et qui est en ligne avec les énergies numérologiques de 2016 (année 9)!

 

Les éclipses

Nous aurons 2 éclipses lunaires en 2016. Une éclipse lunaire nous invite à clôturer quelque chose pour démarrer ensuite autre chose et a tendance à faire remonter des émotions enfouies. 

  • Première éclipse de pleine lune en balance le 23 mars. 
  • Seconde éclipse lunaire le 16 septembre, en poissons.
Il y aura aussi une éclipse solaire le 8 mars, en poissons. Une éclipse solaire vient éclipser votre planète de naissance (par ex pour moi, bélier, ce sera Mars) et donc les caractéristiques de cette planète. Il s’agit donc une éclipse au niveau de votre personnalité. 
Ce sont là bien sûr des tendances générales qui nous affecteront de manière plus ou moins forte en fonction de la carte du ciel de chacun. Cependant les personnes en mission de vie ou année personnelle 9 ainsi que les béliers et les scorpions seront tout particulièrement influencées par ces tendances.
Si vous souhaitez des prévisions personnalisées, n’hésitez pas à me contacter via mon site: www.vanessavaia.com.

Petits déjeuners plein de vie

Le petit déjeuner est probablement le repas le plus important de la journée car il va nous donner l’énergie pour la journée et ainsi influencer sur notre humeur. Ensuite, lorsqu’on prend l’habitude de manger un petit déjeuner sain et délicieux, on aura moins envie de manger des ‘cochoneries’ plus tard.

Voici mes recettes préférées pour le matin.  Qui dit que manger sainement, c’est ‘ennuyeux’ et fade?

  1. Le miam-ô-fruits

Miam

Le miam-ô-fuits est le petit déjeuner élaboré par France Guillain, un grand nom de l’alimentation saine. C’est un repas qui agit en synergie; l’huile est anti-oxydante mais va s’oxyder en rassemblant les radicaux libres dans l’organisme, et devient ainsi oxydante pour le corps. Le citron permet de nettoyer l’huile, qui perd ainsi sa vitamine C, qui sera restaurée par les fruits.

Écraser à la fourchette 1 banane. Ajouter 2 càc d’huile vierge, émulsionner, ensuite ajouter le jus d’1 citron et continuer de mélanger. Ajouter un mélange de noix (amandes, cajou, graines de tournesol etc), et enfin 3 portions de fruits.

Plus d’info Ici et sur le site de France Guillain Ici.

2. Les jus

Green

  • Jus de carotte et de pomme, pour nettoyer les intestins des parasites et bactéries. 
  • Jus de mandarines. 6 à 8 mandarines, avec une pincée de vanille, pour éliminer les toxines.
  • banane, avocat, citron: pour apporter tous les nutriments avec rondeur et saveur.
  • banane, orange, gingembre: jus détox qui réchauffe.
  • pomme, citron, gingembre, cayenne: jus pour l’immunité.
  • pomme, ananas, concombre, épinard, citron vert: petit déjeuner reminéralisant.

Vous pouvez aussi tester des jus chauds:

  • pomme cannelle
  • raisins, cannelle, noix de muscade et miel

Il y a encore plein d’autres recettes à inventer! Vous pouvez combiner plusieurs jus pour arriver à satiété, par exemple un jus plus ‘acqueux’  (oranges, carottes, pomme etc) et un autre plus rassasiant (banane, avocat, noix), et si besoin quelques fruits à la croque.

3. Petit déjeuner boost immunitaire

Céréales

Écraser une banane à la fourchette, ajouter le jus d’1 citron, mélanger. Ajouter 15g d’EPP (extrait de pépins de pamplemousse) et le contenu de 2 à 3 gélules d’échinacéa ainsi que des fruits coupés en morceau.

4. Le petit coco

Coco fruits

Passer au blender 1 banane, de la noix de coco râpée et 1/2 tasse de lait de coco. Ajouter 1 càc de sucre de coco (bourré en oligo-éléments et naturel), des noix et des fruits coupés en morceau.

5. Crumble

Crumble

Préparer un crumble avec des dattes séchées et des noix que vous passez au robot jusqu’à obtention d’une pâte collante. Former un crumble. Ensuite, déposer une couche de crème (par ex une banane écrasée avec de la vanille, 1 nectarine passée au blender, de la mangue surgelée passée au blender etc) et des fruits au-dessus.

6. Pudding pour matins pressés

Chia

Préparez un pudding en passant au blender 3 càs de graines de chia (de préférence ayant préalablement trempé dans du lait végétal), 1 verre de lait d’amande ou de noisettes, 2 càc de poudre de caroube (substitut non sucré du cacao) et 1 pincée de cannelle ou vanille.

Ajouter quelques fruits selon vos envies.

7. Les eaux fruitées

Eaux aromatisées

Pour accompagner votre salade de fruits et démarrer du bon pied, rien de tel que de commencer par un bon verre d’eau gorgé de saveur et de vitamines…

  • eau de coco, citron, menthe fraiche
  • eau, fraises, basilic
  • eau, orange, gingembre
  • eau, orange, citron, pamplemousse
  • eau de coco, mandarine, vanille

A vous de combiner selon vos envies!

8. Banane avocat citron

Avocat banane citron

Manger de l’avocat au petit déjeuner, étrange pensez-vous? Mais en fait, l’avocat apporte une onctuosité supplémentaire sans donner de goût trop prononcé, et l’avocat apporte ainsi les huiles nécessaires au bon fonctionnement du cerveau.

Passer au blender 1 à 2 bananes, le jus d’1 citron, 1/2 avocat et un peu de lait de coco ou de lait d’amande.

Vous pouvez utiliser cette purée pour agrémenter une salade de fruits. Si vous ajoutez un grand verre de lait de coco ou d’amande, vous obtiendrez un délicieux smoothie à emporter si vous êtes pressé.

9. Salade de fruits crème cajou

Crème cajou
Mettez 1 tasse de noix de cajou à tremper dans de l’eau pendant 15 min.
Ensuite, pressez 2 mandarines, égouttez les noix de cajou et passez au blender avec 1 càc de miel jusqu’à obtention d’une crème onctueuse.
Si vous utilisez un grand blender, il peut être utile de doubler les portions sinon la lame risque de ne pas bien prendre. Pour cette recette, j’utilise mon mini robot…

10. Smoothie mangue coco

S2710008

Passer au blender 1 banane bien mure, de la mangue (fraiche ou surgelée), 1 tasse de lait de coco ou d’eau de coco.

Si vous ne faites que le smoothie, ajoutez une 2ème banane. Sinon, vous pouvez verser cette purée sur des fruits, aujourd’hui j’ai opté pour pomme et kaki.

Pour plus de recettes, visitez mon autre blog. Je vous conseille aussi la vidéo d’Irène Grosjean.

La confiance en soi

Pourquoi est-il si important d’avoir confiance en soi?

Parce que notre réalité fonctionne sur un mode binaire, par polarités: le jour et la nuit, la lumière et l’obscurité; et le pendant de la confiance, c’est la peur.

La peur est une émotion qu’on qualifie de négative car elle nous paralyse. Lorsqu’on a peur de quelque chose, on ne va pas le tenter. En ne tentant rien, on n’obtiendra rien non plus…

La peur est pourtant une émotion saine et nécessaire car son but premier est de nous maintenir en vie. Avoir peur du vide nous permet de rester prudent face à un précipice. Avoir peur de la vitesse nous permet d’être vigilant en voiture… Les problèmes surviennent lorsque notre peur devient tellement énorme qu’elle dirige chacun de nos gestes. Alors, nous nous fermons à la nouveauté car tout devient source de stress, et nous restons enfermés dans ce qui nous est connu. Notre cerveau émotionnel ne se préoccupe pas de nous rendre heureux ou malheureux, il cherche simplement à éviter la souffrance.

Comment dépasser la peur et s’ouvrir à la confiance?

  • D’abord, se rappeler certaines citations, comme: ‘Tout ce que vous voulez se trouve de l’autre côté de la peur’. C’est-à-dire que nos désirs sont bloqués par nos peurs uniquement. Surmonter nos peurs, c’est nous donner les moyens d’obtenir ce que nous voulons.
  • Ensuite, prendre conscience que tout notre système est basé sur la valorisation. En tant que petit enfant, nos réussites sont valorisées et nos échecs sont jugés et souvent punis. Au travail, nos performances sont jugées chaque année, et nous donnent droit à une récompense (reconnaissance, prime ou promotion) ou une punition (absence de promotion). La religion est basée sur un système punitif: si nous agissons bien nous aurons droit au paradis, si nous agissons mal, nous serons punis.

Pour développer sa confiance en soi, nous devons sortir de ce schéma de cause et conséquence, comprendre que personne ne nous juge réellement, si ce n’est nous-même. Nous ne devons pas devenir meilleur que ce que nous sommes aujourd’hui pour mériter d’être accepté et apprécié. Nous sommes des âmes incarnées pour vivre des expériences terrestres. Toutes ces expériences, les bonnes comme les mauvaises, ont pour seul objet de nous faire prendre conscience que sur le plan divin, il n’y a que de l’amour inconditionnel, aucun jugement, que de l’amour et de l’acceptation. Nous sommes aimés inconditionnellement, nous sommes issus d’une source d’amour inconditionnel et nous sommes nous-même amour inconditionnel. Nos expériences terrestres sont simplement des illusions, des milliers d’expériences accumulées où nous avons senti que nous n’étions pas assez bien, et où nous avons cru ces ressentis au point aujourd’hui d’en être convaincus et de revivre des situations où nous ne nous sentons pas assez bien dans le but d’analyser ce que nous avons fait de mal ou ce que nous devons changer en nous pour enfin mériter d’être aimés.

Pourtant, en réalité, nous ne devons rien chercher à comprendre et nous ne devons pas changer. Tout ce que nous aovons à faire, c’est nous accepter et nous aimer, pour toutes nos réussites, et malgré tous nos échecs et difficultés.

Nous et nos actions

Un moyen d’y arriver est de cesser de nous accuser lorsque nous vivons une difficulté, comme nous dire ‘je suis nul’ ou ‘je n’y arriverai jamais’, mais de commenter notre comportement et dire ‘j’ai commis une erreur’, ‘je me suis trompé’. Nous nous distançons ainsi de notre action car nos actions ne nous définissent pas, et surtout, nous avons le droit de nous tromper, c’est précisément ce que nous sommes venus apprendre: notre imperfection fait notre perfection.

Notre capacité à nous tromper, à admettre notre erreur et à continuer à nous aimer et nous estimer en dépit de cela, voilà notre réelle force. Voilà comment sortir de la peur et nous ouvrir à la confiance. Il n’y a pas de salut à obtenir; c’est à nous de nous le donner.

Échec et défaite

Un autre moyen est de ne pas confondre échec et défaite. Tout le monde vit des difficultés et des échecs. L’important est de ne pas nous laisser aller à la défaite. Nos échecs sont des leçons. Ce sont elles qui nous permettent de grandir, de faire mieux la prochaine fois. Elles permettent notre évolution. Alors, cessons de nous culpabiliser d’échouer. Relevez-vous, continuez. Acceptez vos échecs, n’admettez jamais la défaite!

Viser notre potentiel

Tout ce que nous vivons existe à la fois sur le plan de la peur et de la confiance. Ce que nous vivons sur le plan de la peur est le pire scénario que nous imaginons. Ce que nous pouvons vivre sur le plan de la confiance s’appelle un potentiel. Et entre les deux, il y a un millier de possibilités. Si vous souhaitez quelque chose vous devez vous placer sur la fréquence vibratoire de ce que vous voulez. Votre problème existe dans la vibration de la peur, pour le solutionner, vous devez vous placer dans la vibration de la confiance. Regardez vos difficultés, et visez le potentiel. Et voyez votre vie se transformer…