Guidance pour la semaine du 25 juillet

Bonjour à tous,

Voici le tirage pour cette semaine.

20160725_092058

Les énergies risquent d’être intenses et turbulentes autour de vous, mais aussi en vous. Il y a de profonds changements qui se mettent en place et ce sont surtout vos relations qui sont affectées. Notez que vos relations sont le reflet de la manière dont vous vous traitez…

Vous ne pouvez plus continuer à chercher à plaire aux autres et les accepter si eux ne vous acceptent pas tel que vous êtes. Ne cédez pas à la colère; restez calme et centré, vous verrez que vous trouverez votre chemin vers votre nature profonde. Vous êtes peut-être dans une relation manipulatrice, qui parait bienveillante, mais est pourtant empreinte de manipulation émotionnelle, de pression, de condition. Il se peut aussi que vous soyez perverti par du matériel et que vous vous sentiez redevable ou que des objets vous gardent encore attaché à d’anciennes personnes qui ne sont pas en accord avec votre véritable soi. L’amour et l’amitié ne s’achètent pas et ne se négocient pas et les changements de cette semaine visent à vous en faire prendre conscience.

Peut-être avez-vous toujours appris à être ‘bien’, à sourire, à être correct ou serviable. Aujourd’hui, vous avez besoin de retrouver qui vous êtes et vous donner la permission de vous exprimer. Vous craignez peut-être de vous démarquer, vous n’osez pas une coiffure, une tenue par peur du regard de l’autre. Il est temps de confronter vos ombres et de les libérer et de jouer avec l’esprit des métamorphes. Changez votre apparence jusqu’à trouver qui vous êtes, comment vous vous sentez vous-mêmes. Vous avez peur de couper vos cheveux? Ils repousseront! Allez dans une boutique et essayez des tenues différentes de ce que vous portez habituellement, même si vous n’achetez rien, changez votre apparence. Non pas pour vous créer un personnage, mais pour sortir des carcans dans lesquels vous vous êtes enfermé. En outre, les énergies sont un peu combattives cette semaine, donc assurez-vous de ne pas entrer en conflit pour vous imposer ou pour d’un coup reprocher à tout le monde de ne pas vous accepter tel que vous êtes!

Car vous fondre dans la masse ne fera qu’installer en vous une frustration qui risque bien de déborder cette semaine, et marque simplement votre besoin d’être aimé. Or pourquoi pensez-vous ne pas mériter d’être aimé si vous vous permettez d’être qui vous êtes, avec votre créativité et votre originalité? Il n’y a pas des critères qui font de vous une personne qui mérite d’être approuvé et aimé et d’autres qui font que vous serez rejeté… Osez vous montrer tel que vous êtes, à vous d’abord, aux autres ensuite; vous verrez que les personnes autour de vous vous accepteront, si toutefois vous commencez par vous accepter.

Il est possible que dans le passé vous avez cherché à vous exprimer en changeant de style et que cela vous ait valu des critiques. Mais avez-vous laissé votre nature originale s’exprimer ou avez-vous cherché à vous rebeller et vous créer une personnalité? Il ne s’agit pas de porter un masque; il s’agit d’être pleinement vous. Il est possible aussi que vous avez ressenti ces derniers temps que vous n’êtes pas compris ou que vous ne comprenez pas les autres; c’est simplement le signe que votre nature authentique a besoin de se libérer des normes que vous vous êtes imposés et de s’exprimer enfin librement. Il importe que vous soyez vous car le monde a besoin de qui vous êtes, de votre énergie, de votre passion, de votre créativité et de votre originalité; le monde ce peut être votre famille, vos amis, votre communauté, un collègue ou votre pays. Si vous cherchez à vous fondre dans la masse, vous entretenez un mouvement de foule, mais au final, où allez-vous? Que créez-vous? Et surtout, êtes-vous heureux? Tandis que si vous laissez votre être profond s’exprimer, que vous devenez authentique, que vous dites non lorsque vous pensez non et que vous cessez de faire semblant, alors vous commencerez à entrevoir un nouveau monde, vous aurez une vision des choses et du monde plus ouverte et plus originale, vous serez inspiré et vous inspirerez, et c’est ainsi que vous pourrez participer à créer un nouveau monde, basé sur vos valeurs réelles, vos idéaux personnels, vos rêves; sur la tolérance, la justice, la créativité.

Je termine avec une photo du Cheshire Cat d’Alice au  pays des mervilles qui semble merveilleusement illustrer les énergies de cette semaine. Qui n’aime pas le Cheshire cat???  🙂

Chesher cat

Petit déjeuner royal

Pour croquer la vie à pleines dents, rien de mieux qu’un super petit déjeuner. J’ai opté pour la totale ce matin!

Il suffit de mélanger dans une assiette creuse ou un grand bol:

  • 1 banane
  • 1 nectarine
  • 2 abricots
  • 2 figues
  • 1 pomme
  • des amandes effilées
  • des graines de tournesol
  • des graines de courge
  • des baies de goji
  • un peu de lait de coco

20160723_103127

Bon appétit!!

Guidance pour la semaine du 18 juillet

20160718_105854

Alors, pour cette semaine, le soleil revient, ce qui nous donnera ainsi l’envie d’aller dehors et de profiter de petits moments de douceur. Il y a dans cette première carte, et surtout dans ce jeu, une idée assez prononcée de nostalgie. Le sentiment de tout avoir et pourtant de ne pas se sentir satisfait, d’aspirer à quelque chose, et de focaliser sur cette chose qui nous manque. Cette carte nous invite à voir tout ce que nous avons accompli ces derniers temps, en éprouver une satisfaction et ainsi profiter de la période de détente qui s’offre à nous. Vous avez travaillé dur, vous avez peut-être aussi dû batailler pour arriver où vous en êtes aujourd’hui. Bien sûr vous voulez allez plus loin, vous avez encore d’autres objectifs, mais ne laissez pas l’insatisfaction permanente vous empêcher de profiter de tout ce que vous avez réalisé. Il y a un temps pour travailler et un temps pour apprécier. C’est le moment d’apprécier.

ll y a donc cette semaine une notion de nostalgie, de tristesse même peut-être, et de rêverie. Sachez que la perfection n’existe pas; ne vous préoccupez pas tant de savoir si votre verre est à moitié rempli ou à moitié vide; prenez conscience simplement que vous avez un verre et qu’il y a quelque chose dedans!

C’est aussi le moment idéal, si vous êtes seul, pour réfléchir à la relation que vous souhaitez. Vous avez beaucoup changé, vos critères ont eux aussi changé. Alors, faites le point. Que voulez-vous?

Si vous êtes en couple, il pourrait y avoir une lassitude et le besoin de simplement profiter de la présence de l’autre, un temps pour se retrouver.

Dans ce climat, il sera donc important de veiller à apaiser les émotions trop intenses et surtout à prendre un instant avant de parler, au risque de dire des choses qui dépassent votre intention. Certains auront simplement envie de lire au bord de l’eau ou de la mer, d’autres pourront se plonger dans une étude ésotérique (étude des symboles, cours de psychologie, traité sur l’inconscient, etc.). C’et en tous cas une énergie introspective et passive qui est mise en avant. Soyez attentif à votre monde intérieur: vos émotions, vos rêves, votre sensibilité, vos schémas de pensées; ils vous apprennent à mieux vous connaitre et vous offrent une opportunité de grandir intérieurement – à condition de cultiver la patience. Si vous devez prendre une décision, écoutez-vous, c’est en vous que vous trouverez les réponses.

Dans ce climat très nostalgique et émotif, le monde extérieur pourrait bien vous paraître agressif, dangereux et vous donner une attitude combative ou de rejet. Il vous faudra rééquilibrer vos émotions pour éviter de vous sentir coupé du monde et croire que vous êtes seul contre tous. Ne laissez pas vos émotions tourner à l’agressivité; si le comportement ou les propos de l’autre vous déplaisent, essayez de vous exprimer posément. Si vous restez trop renfermé sur vous à cultiver la nostalgie, vous aurez tendance à être sur la défensive, alors que c’est vous qui créez en réalité le climat de tensions par votre disposition émotionnelle.

Ensuite, c’est encore le domaine du travail et du matériel qui sont mis en avant. Le magicien vous invite à d’abord réfléchir à ce que vous voulez et vous préparer: préparer un plan, noter vos idées pour vous donner une meilleure idée et surtout voir ce que vous avez à votre disposition, quelles sont vos ressources, quels sont vos talents et comment vous pouvez les utiliser. Ce jeu montre 2 majeurs, la prêtresse qui demande une introspection et un nettoyage émotionnel pour retrouver un certain équilibre et le magicien qui nous invite à réfléchir et élargir votre conscience et votre point de vue pour voir ce que vous pouvez faire à partir de ce que vous avez. Les émotions jouent un rôle important dans votre capacité à croire en vos rêves cette semaine.

Ensuite, le 3 de pentacle vous invite à vous mettre en action. Avec cette clarté émotionnelle et mentale, vous pourrez insuffler davantage de passion dans ce que vous faites, ce qui attirera plus de reconnaissance. Les personnes sentent très vite si nous faisons quelque chose par besoin ou par passion. La passion donne une intensité et une qualité à notre travail. Le 3 de pentacle peut aussi indiquer un nouveau job ou une formation. En tous cas, les efforts accomplis commencent à porter leurs fruits.

Donc, cette semaine, beaucoup de nostalgie et de rêverie et un temps de repos et d’appréciation de la vie que vous avez aujourd’hui. Il y a aussi un schéma émotionnel à libérer : avez-vous tendance à utiliser le manque ou les difficultés pour attirer l’attention, même de manière inconsciente ? La nostalgie est un très beau sentiment si nous ne la laissons pas nous submerger, qui nous indique que le temps passe, que des cycles se terminent, et elle nous aide à percevoir ce que nous aurions aimé faire, pour ensuite, avec le magicien, utiliser la force de notre mental et ce que nous avons à disposition pour le mettre en place. Veillez à ne pas trop vous couper du monde extérieur en étant trop dans vos émotions et vos rêves au risque d’être trop sur la défensive. Après ce temps de calme et de patience, il sera temps d’agir, de voir grand, d’oser croire en vos rêves et de faire le point sur vos ressources. Votre passion ouvrira des portes et une certaine reconnaissance.

Mission de vie

On a beaucoup dit que le 21ème siècle serait spirituel ou ne serait pas… C’est une affirmation qui s’est révélée très juste. Et du coup, beaucoup de personnes prennent conscience d’avoir une mission, et la cherchent, parfois jusqu’à l’obsession…

« Trouver » sa mission de vie

On sait donc qu’on a une mission de vie, une mission d’âme, et du coup, on a tendance à croire qu’il faut la trouver, pour être sur son chemin, et ‘faire quelque chose de sa vie’, ne pas passer à côté, et ainsi s’épanouir et trouver un certain bonheur… encore cette fameuse chasse au bonheur.

Ce qu’on a tendance à oublier, c’est que nous avons donc une mission d’âme… et que nous en avons toujours eue, de tous temps. Simplement, depuis quelques années ou décennies, nous en avons conscience et donc nous pensons devoir la trouver, et parfois même nous croyons que nous nous trompons de chemin ou que nous échouons. Notre mission d’âme, c’est une mission que notre âme a choisi de vivre pendant son incarnation, et même pendant ses incarnations. Cela veut dire que c’est un peu elle qui tient le gouvernail, et pas nous (ou plus exactement notre mental). Et lorsque nous pensons devoir trouver notre mission ou ne pas savoir ce qu’elle est, nous sommes en proie à notre mental, à nos croyances, et donc à notre ego qui nous pousse à croire que nous devons la ‘trouver’ pour nous réaliser, pour être sur le bon chemin.

Mais la réalité, c’est que nous sommes toujours sur notre chemin, nous sommes toujours en train de réaliser notre mission. Simplement, nous n’en avons pas nécessairement conscience. Tout cet univers est vibratoire; donc tout est régi par la loi de l’attraction ou la loi de la résonance: nous attirons à nous ce que nous sommes. Tout ce qui fait partie de notre vie est donc lié à notre mission.

Ainsi, lorsque nous sommes poussés à suivre un cours, une formation, à lire un livre ou contacter une personne, nous sommes sur notre chemin et nous vivons des expériences ou apprenons des choses qui nous permettent d’avancer sur notre route. Notre mission n’est pas un but à atteindre, c’est un chemin à parcourir. En fait, en général, notre mission devient claire dès l’enfance, lorsque nous disons ‘quand je serai grand je serai docteur ou astronaute’. C’est déjà notre âme qui parle à ce moment-là. Donc, en tant qu’adulte, pourquoi tout d’un coup cette mission deviendrait-elle obscure?

Chaque pas, chaque rencontre, chaque livre et chaque formation nous fournit des indices et nous fait avancer. Encore une fois, ce n’est pas la destination qui importe, c’est le voyage, car c’est lui qui nous construit, qui nous donne de nouvelles pièces à ajouter au puzzle. Non pas pour trouver quelque chose, mais pour lâcher les couches qui font obstacle.

En fait, ce qui est assez comique, c’est que souvent, on me demande un tirage pour révéler la mission de vie, et lorsque je donne des indices, on me répond: oh non, je ne voudrais pas ou je ne pourrais pas faire cela, ou je suis nulle ou j’ai eu une mauvaise expérience. Et je l’ai moi-même fait! C’est bien la preuve que notre mission est là devant nous mais que nous ne sommes pas prêts à l’accepter, dans le sens où nous devons suivre un cheminement qui a pour but de nous préparer à maitriser notre mission, car nous sommes toujours en train de la vivre, et donc nous cherchons ailleurs.

Ce qui vous intéresse le plus, ce qui vous passionne, ce qui vous touche le plus, ou ce qui se répète le plus dans votre vie, c’est cela votre mission. Vous adorez l’art, vous avez toujours eu envie de peindre? C’est votre mission, vous exprimer par l’art. Vous avez des problèmes relationnels, des conflits familiaux, avec les collègues, avec les amis, c’est votre mission, les relations et la guérison. Vous êtes toujours confronté aux enfants? C’est votre mission, les enfants représentent l’amour inconditionnel, votre âme cherche donc à expérimenter cet amour…

Et souvent il y a différentes manières de réagir: le plus souvent, on rejette (non, je ne suis pas assez doué pour faire cela), ou on refuse (il est hors de question que je fasse telle activité) ou on ne le prend pas au sérieux (oh j’adorerais mais ce n’est pas raisonnable ou ça ne paye pas les factures, etc). Et votre chemin sera donc de vous apprendre à l’accepter, en apprenant, en levant les blocages, en guérissant des parties de vous…

Bref, si vous cherchez et que vous ne trouvez rien, c’est simplement parce que vous savez très exactement quelle est votre mission, mais que vous ne l’acceptez pas, et donc vous cherchez autre chose…

L’être humain est complexe, c’est toute sa beauté! 🙂

Guidance pour la semaine du 11 juillet

Nous voilà à la mi-juillet!

20160711_110841

Alors, je n’ai que des épées, donc il risque d’y avoir pas mal d’agitation mentale, avec des idées qui partent un peu dans tous les sens, et surtout qui nous font percevoir les situations de notre point de vue et non comme elles le sont en réalité. Autant être avertis donc de penser à prendre l’air et respirer…

Vous pourrez avoir l’impression cette semaine de ne pas pouvoir agir, d’être coincé et de ne pas parvenir à vous défaire d’une situation, d’un problème, d’une relation. Dites-vous bien que plus vous vous débattrez et plus vous ressentirez cet enfermement. Respirez et essayez de voir quelles sont les pensées qui vous causent cette impuissance. Si vous vous sentez ainsi poings liés, c’est certainement parce que vous savez que vous devez faire quelque chose mais vous ne voulez pas le faire au fond de vous, cela peut être prendre une décision importante, dire quelque chose à une personne, etc. Voyez un peu en quoi votre perception des choses vous donne un sentiment d’être coincé.  Prenez du recul car vous êtes trop focalisé sur le problème pour trouver une solution. Attention aussi à ne pas vous épuiser dans des choses qui ne vous apportent rien simplement parce que vous n’acceptez pas de ralentir et vous donner un peu de temps.

Cette perception d’impuissance et de blocage vient évidement de vos pensées et croyances de victime. Vous savez que vous devez quitter une situation qui est devenue trop difficile et pénible, mais vous vous percevez comme la personne victime, rejetée, repoussée. Il faut du courage pour s’éloigner de personnes ou de situations qui nous font souffrir; voyez votre courage et non vos insécurités. Prenez le temps de vous préparer et reconnaissez que vous prenez une décision et que c’est donc vous qui êtes responsable de vos choix.

Votre âme vous guide vers un changement; vers une situation plus calme et plus positive pour vous. Ce tirage montre bien que plus vous prenez du recul, plus l’étau se déserre… Vos pensées et croyances tournent en rond et répètent les mêmes schémas et votre âme cherche à s’en libérer pour retrouver une plus grande clarté et plus d’équilibre mental. Lâchez prise, laissez aller et laissez vous porter. Ne cherchez pas à vous débattre comme sur la 1ère carte mais acceptez la transition qui se met en place dans votre vie.  La situation vous parait pire qu’elle ne l’est; en réalité, vous résistez simplement au changement à cause de vos perceptions. En lâchant prise, vous évoluerez vers une conscience plus élargie, moins étriquée. Eventuellement, un petit voyage ou déplacement, ou même un après midi au bord de l’eau pourrait vous aider à rafraichir votre mental.

Un très beau tirage, difficile bien sûr. Mais il suffit de se rappeler que tout est dans le mental. Le mental aime contrôler, dominer. Vous devrez donc travailler à développer votre confiance pour ne pas le laisser vous emporter…

Je vous propose 3 pierres pour vous aider cette semaine; des pierres bleues pour apporter de la légèreté et de l’ouverture. La cyanite pour prendre du recul et lâcher prise des conditionnements; l’apatite pour écouter au-delà des mots, percevoir les choses à un niveau plus profond et l’azurite pour la créativité infinie, l’ouverture aux mystères de la vie.

Belle semaine à tout le monde  🙂

‘Aujourd’hui, aucun problème’

‘Aujourd’hui, aucun problème’ – Sénèque
 
Il est impossible d’avoir un problème là tout de suite. Peu importe ce que nous vivons, soit nous ressassons quelque chose qui s’est déjà produit dans le passé et qui nous affecte encore; soit nous anticipons les conséquences d’une situation actuelle.
 
C’est pour cela que tant de philosophies prônent le ‘ici et maintenant’ ou encore la pleine conscience. Si nous sommes totalement présent dans l’instant, nous n’avons absolument aucun problème. Les problèmes existent toujours dans notre tête: notre cerveau se base sur notre passé pour décoder notre présent et pour se faire une représentation de l’avenir.
 
Toutes les techniques de présence à l’instant (comme le yoga, les activités de concentration ou la méditation) et de pleine conscience visent non pas à arrêter de penser, car cela est bien impossible, mais à concentrer notre attention sur une chose (comme la respiration, un son ou un objet) afin de ne pas nous laisser emporter émotionnellement par nos pensées, et donc créer du stress.
 
Revenir au présent, c’est donc comprendre que nous n’avons en réalité aucun problème, mais que nous revivons en boucle un fait passé ou que nous anticipons une situation future. Dans les deux cas, cela n’y changera rien car le passé est révolu et le futur n’est pas encore; et il est prouvé que 90% de nos anticipations ne se réalisent jamais…
 
Merci Sénèque! 😉

Guidance pour la semaine du 4 juillet

20160704_103326Nous avons aujourd’hui une nouvelle lune en cancer. A l’occasion de cette période ‘eau’, j’ai choisi mon oracle des sirènes…
 
On dit parfois que l’apparence n’est pas importante, mais pourtant, elle joue un rôle considérable dans nos vies. Comment vous sentez-vous dans votre peau, dans votre corps et dans vos vêtements? Avez-vous adopté un style traditionnel pour vous fondre dans la masse, pour vous faire accepter ou pour éviter des remarques? Mais êtes-vous certain de ne pas ainsi trahir votre personnalité profonde, ou simplement de ne pas l’étouffer? Parfois notre apparence peut modifier notre personnalité ou du moins notre énergie. J’ai remarqué qu’en ayant les cheveux longs, je me sentais lourde et tirée vers le bas; en les coupant, j’ai retrouvé dynamisme et peps. Ce sont ces petites choses qui nous font parfois nous sentir mieux dans notre peau, et donc augmentent notre confiance ou notre détermination, nous aident à oser davantage, à nous ouvrir au changement. Cette semaine nous demande d’être honnête avec nous-même. Si nous voulons quelque chose de différent, nous devons devenir différent. Il ne s’agit pas de changer parce que nous ne sommes pas assez bien; il s’agit de nous libérer de nos conditionnements pour devenir qui nous sommes réellement. Et regarder honnêtement comment nous nous ‘enveloppons’ est le début de ce processus de libération, qui permettra à notre être véritable d’émerger et donc d’attirer à nous ce que nous voulons. Nous aurons une pleine lune en cancer dans 6 mois. La nouvelle lune marque un début, un départ et la pleine lune représente la clôture. Dans 6 mois, nous pourrons constater que les changements et prises de conscience de ce moment auront marqué un tournant dans notre vie… 
Sans vouloir vous transformer totalement, que pourriez-vous modifier dans votre apparence pour être davantage vous-même? Les vêtements et les bijoux sont finalement des symboles qui portent donc un message. Quel est votre message; est-ce bien ce que vous souhaitez exprimer? Notre apparence extérieure représente aussi notre expression créative. Par quoi l’expression créative de votre être est-elle bloquée, ou réprimée? La peur des jugements des autres? Les normes de société ou familiales? Votre propre censure? Avez-vous toujours la même apparence, le même style vestimentaire, la même coiffure? Cela peut témoigner de stabilité, mais aussi de peur du changement. Et si cette semaine vous pouviez vous amuser un peu avec votre look? Cela peut être subtil comme changer un bijou, oser une couleur différente. Cette semaine est placée sous le signe de la créativité et de son expression, et bien sûr de l’expression de votre nature profonde. C’est le moment d’explorer!
 
En étant ainsi davantage vous-même, vous pourriez faire une belle rencontre… Cette carte indique la phase de passion qu’on connait parfois au début d’une relation: envie de proximité, besoin de l’autre, sentiment de ne faire qu’un, mais aussi insécurité et incertitude. Gardez une certaine distance pour observer vos schémas, soyez prudent de ne pas idéaliser l’autre à outrance. Voyez pourquoi vous avez besoin d’une telle proximité; prenez davantage le temps de vous connaitre l’un l’autre.
Si vous êtes seul, voyez aussi les schémas qui vous ferment à l’amour. Avez-vous peur de tomber amoureux et de vous perdre dans l’autre, de ne plus être qui vous êtes? Avez-vous peur de perdre votre liberté? L’intimité vous effraie-t-elle? Avez-vous été blessé dans le passé et en avez-vous gardé un goût amer? Sachez que si vous avez été blessé, ce n’était pas de l’amour, mais des schémas. Alors, quel est votre schéma? La peur de ne pas mériter l’amour? La peur de ne pas être aimé tel que vous êtes….
Une semaine riche en introspection, en émotions et en guérison. Tout ce que les sirènes représentent et souhaitent apporter dans notre vie!
Belle semaine à tous.