De la magie et des fleurs

LA MAGIE, LES FLEURS ET LES FEES

Lorsque je regarde en arrière, j’ai parfois du mal à reconnaitre qui je suis ou plutôt qui j’ai été tant je suis passée par des périodes de construction et de déconstruction… Mais tous ces cycles de transformation intérieure et extérieure m’ont enrichie et m’ont permis, petit à petit, à mesure que je faisais tomber les résistances, de devenir qui je suis et qui j’ai toujours été.

Au fil du temps, mon parcours m’a conduit à explorer plusieurs voies, cultures, religions et traditions qui ont enrichi ma vision de la vie et de la spiritualité à travers mes propres expériences. Aujourd’hui, j’ai adopté une pratique spirituelle solitaire qui ne suit pas une tradition ésotérique particulière. Je me qualifierais de sorcière; la sorcière ou la prêtresse étant celle qui révèle des choses cachées et aide à comprendre les mystères de la vie et de l’inconscient.   

LES FEES 

J’ai très tôt eu une attirance marquée pour l’Angleterre, où j’ai passé pas mal de temps, et je me sens maintenant très connectée à la magie celtique, qui a comme spécificité sur les autres courants de magie de reconnaître et honorer les fées. Les fées ont en effet depuis toujours largement influencé la tradition, la spiritualité, l’art, la littérature et la musique des peuples Celtes.

Selon ma vision et mon expérience, les fées ne sont pas des créatures écervelées comme on les dépeint dans les contes de fées modernes. Elles sont pour moi davantage des Esprits de la nature et des êtres très anciens et sages qui ont peuplé les forêts à travers le temps. Les fées sont étroitement liées à Avalon, comme Nimue, et aux légendes du roi Arthur, comme Morgan Le Fey ou La dame du Lac. Ensuite, de manière plus large, le terme ‘fée’ ou ‘Fae’ englobe différentes créatures mythiques comme les dragons, les licornes, les pixies, les elfes, les nymphes, les sidhe (‘Shee’), les tsalagi, les Tuatha Dé Danann, les Tylwyth Teg ou encore les gnomes pour n’en nommer que quelques-uns.

CONTACTER LES FEES

Les fées habitent dans la nature: les jardins, les bois, les forêts, les montagnes, les lacs, les parcs de fleurs, les puits,  … Il est relativement facile d’entrer en contact avec elles car elles vivent dans une dimension très proche de la nôtre, à l’opposé des anges par exemple qui sont dans des dimensions beaucoup plus élevées vibratoirement. 

Les fées ont pour rôle principal de préserver l’harmonie du monde naturel; elles évitent donc les lieux agités, le stress, la pollution, etc. Plus vous mettrez de l’harmonie dans votre vie et plus vous serez proches de la nature et plus vous aurez de chance d’entrer en contact avec elles.

Quelques conseils pour communiquer avec les fées:

  • créer ou cultiver un coin de jardin
  • respecter les espaces verts – les humains ont largement détruit les bois et forêts et les fées sont devenues craintives; pour les contacter, il est nécessaire de d’abord gagner leur confiance…
  • respecter les plantes et les animaux sauvages
  • retrouver son âme d’enfant et croire en la magie
  • leur faire une offrande: un cristal, une fleur, un peu de miel, de la même manière que si vous êtes invités chez des amis vous apporteriez un bouquet de fleurs… 

Œuvrer avec les fées peut favoriser une guérison sur plusieurs plans et permet de se reconnecter à notre nature sauvage et instinctive, souvent éclipsée dans notre monde occidental où nous vivons enfermés toute la journée. 

LES FEES ET LES FLEURS 

Le monde des fleurs a gagné une influence considérable dans le domaine de la médecine alternative, comme les Fleurs de Bach, l’utilisation des herbes et plantes curatives et médicinales ou encore l’aromathérapie. Mais l’utilisation des fleurs est en réalité très vaste et ancienne; à l’époque Victorienne (nous revoilà en Angleterre! vers le 19ème siècle), les fleurs étaient utilisées pour transmettre des messages. Différentes significations ont été attribuées aux fleurs depuis la nuit des temps, mais cet intérêt a atteint son apogée à l’époque Victorienne qui a voué une véritable fascination pour le language des fleurs.

La divination par les fleurs est un art très ancien, bien plus ancien que l’utilisation de cartes ou de runes. L’idée d’enlever les pétales d’une marguerite un à un pour savoir ‘s’il m’aime, un peu, beaucoup ou à la folie’ est un vestige de cette pratique divinatoire… Les Celtes ont aussi attribué une symbolique particulièrement riche aux arbres.

Les fées, les arbres et fleurs sont donc intimement liés depuis la nuit des temps. Les fleurs sont particulièrement bénéfiques pour soigner des émotions ou des mémoires profondes. Leur beauté, leur couleur et leur parfum en font des outils extrêmement élevés vibratoirement et donc très puissants. Les fées veillent à préserver l’équilibre de la nature, et de la même manière, elles peuvent nous aider à retrouver plus d’équilibre mental, émotionnel ou spirituel. Et les arbres ont toujours été considérés comme de grands sages; ils sont un symbole archétypique qu’on retrouve à travers de nombreuses traditions dans le monde. 

MES EXPERIENCES AVEC LES FLEURS ET LES FEES

Depuis petite, j’ai toujours été fascinée par les fleurs; j’ai grandi dans une maison richement décorée de plantes et fleurs magnifiques. Pourtant, je me suis longtemps privée de leur belle énergie car je pensais que couper des fleurs leur faisait mal. Mais ces dernières années, les fleurs se sont mises sur ma route en force et je ne peux plus me passer de leur présence et leurs bienfaits sur le corps, les émotions, la spiritualité!

J’ai observé que les fleurs qui m’entouraient avaient une symbolique liée à ma situation du moment. Par exemple, j’avais dans mon jardin un magnifique rhododendron, dont les propriétés sont de nous rappeler de notre spiritualité et notamment de notre lien ancien à la nature et au monde des plantes et fleurs… et c’est à ce moment que je me suis reconnectée à ce chemin qui est pourtant le mien depuis longtemps…

Depuis environ 4 ans, j’ai adopté une alimentation vivante et crue, càd que je me nourris exclusivement de fruits et légumes non cuits et j’utilise des remèdes et soins à base de plante. Même si ce n’était pas mon intention lorsque j’ai mis en place cette hygiène de vie, quel meilleur moyen d’entrer en résonance avec les Fées que d’adopter directement la vibration de la nature!?

Puis depuis quelques années, j’ai pu croiser des fées sur mon chemin; je les rencontre souvent près de sources d’eau dans les bois où je vais me promener. J’ai récemment remarqué que je collectionnais des objets décoratifs en forme de champignons que je trouve ‘par hasard’ au gré de mes promenades, et j’ai découvert il y a peu que les fées habitent notamment les cercles de champignons! Un clin d’œil du monde des fées tout en subtilité… 

Une de mes plus belles expériences est que depuis environ 1 an, lorsque je me promène dans les bois, je sens souvent un dragon qui me suit; bien que je le sente, je n’ai par contre pas encore réussi à mieux le connaitre. Chaque chose en son temps j’imagine… Sentir sa présence est déjà magique en soi!

 

Les fées sont célébrées le 24 juin.