Guidance pour la semaine du 12 mars

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien. Voici la guidance pour cette semaine du 12.03…

Je mélangeais les cartes et les 3 cartes sont tombées! Un message important visiblement… 

Prince de coquillages – as de roses – roi d’ailes

Le souvenir d’une ancienne relation pourrait vous revenir ou vous être revenu récemment (une relation sentimentale qui s’est terminée ou une relation difficile dans un autre domaine). Dans cette situation, vous avez pu vous laisser charmer par une personne, vous laisser séduire par ses manières, ses belles paroles, son jeu de séduction…. Vous avez pu en être blessé, et vous avez certainement pu perdre certaines illusions sur l’amour et les relations ou sur certaines perceptions que vous aviez.

Vous avez aussi pu comprendre que vous vous êtes laissé séduire à cause d’un manque de confiance en vous, à cause d’une difficulté à être stable intérieurement, par rapport à vos convictions, vos aspirations et cette personne a pu abuser de cette instabilité intérieure. Mais aujourd’hui, libérer ces anciens souvenirs et comprendre les leçons de cette relation/situation devraient vous permettre de retrouver votre passion, de redécouvrir un intérêt pour un domaine de votre vie, ou de simplement retrouver l’envie de vivre votre vie à votre manière, en suivant ce qui vous appelle.

Certains d’entre vous pourraient faire une rencontre; vous pourriez rencontrer un homme (ou une femme) très différent, un homme mature, responsable, posé, réfléchi, quelqu’un qui est ce qu’il dit être, quelqu’un qui sait ce qu’il veut et ne se laisse pas aisément détourner de ses idées. Vous pourriez ressentir une attirance envers cette personne par rapport aux conversations qui peuvent être passionnantes et enrichissantes et par son air mature et ses traits élégants…

Pour d’autres, ce roi d’épées vient vous pousser à vous questionner sur votre manière d’envisager les choses et peut-être les relations. Avez-vous mis votre émotionnel de côté, de peur de ‘vous laisser avoir à nouveau’? Etes-vous devenu trop certain dans ce que vous croyez vouloir, ou ce que vous pensez savoir? Avez-vous acquis des principes un peu trop rigides et avez-vous tendance à imposer trop souvent votre manière de voir les choses?

Vous pourriez faire une rencontre ou vivre une situation qui vous amène à comprendre que vous avez trop donné d’importance à votre mental, à votre esprit d’analyse et que vous vous êtes coupé de vos émotions, de votre capacité à rêver et rêvasser, à vous laisser séduire par la vie… Tout n’est pas blanc ou noir, et la créativité et l’imagination nous permet de trouver des solutions que nous n’aurions pas envisagée d’un point de vue purement rationnel, de nous ouvrir à des perspectives plus larges que ce que nous pouvons expliquer. Mettez-vous à l’écoute, vous pourriez prendre conscience que vous estimez qu’une situation a été injuste à votre égard, qu’une personne s’est montrée trop arrogante ou a éveillé en vous un sentiment de dévalorisation, vous avez peut-être pensé ne pas être assez bien pour cette personne que vous avez idéalisée…

Mais vous fermer et devenir trop sérieux et catégorique n’est pas sain. Demandez-vous pourquoi vous vous êtes laissé charmer? Le cavalier de coupe représente souvent une sorte de prince charmant. Un prince charmant est nécessairement une personne qu’on idéalise. Si nous idéalisons l’autre, c’est que nous manquons de confiance en nous… Donc, nous avons attiré l’expérience qui correspond exactement à ce que nous ressentons à l’intérieur… C’est la règle de notre univers…  

Pour certains, cette situation peut s’appliquer au travail. Vous avez peut-être eu un projet trop idéalisé, avec des idéaux trop élevés, ou un désir de plaire, qui a pu conduire à un ‘échec’ ou en tous cas une perturbation dans le présent avec une possibilité de revirement. Cela vous pousse à vous recentrer sur ce que vous voulez réellement, ce qui vous passionne, ce qui vous donne l’envie de vous lever le matin et qui vous emplit d’énergie, et surtout d’exprimer cette passion que vous avez en vous.

Quoi qu’il en soit, il va y avoir des décisions à prendre et il sera nécessaire d’analyser la situation de manière objective et mature pour prendre les décisions les plus justes – si vous le pouvez, attendez encore un peu avant de vous lancer dans quoi que ce soit. Et veillez aussi à être connecté davantage à vos émotions et votre imagination…  Ne soyez pas trop tranché. 

 

Les dragons ont aussi un message pour cette semaine (aussi une carte tombée!) 

L’observateur de l’aube

Quelque chose de nouveau va se présenter à vous, une relation, un travail, un changement, et cela se présentera lorsque ce sera le bon moment. Pour l’instant, vous pouvez être trop sur vos gardes, avoir peur d’être piégé, de vous faire avoir. Ce dragon vient vous encourager à moins vouloir contrôler les choses, notamment pour éviter de souffrir, mais à vous reconnecter davantage avec votre ressenti intérieur, car vous êtes toujours alerté d’une situation qui peut vous causer du tort, il y a toujours des signes avant-coureurs, des impressions, des rêves, des ressentis… Mais il se peut que vous ne les écoutiez pas ou que vous ne les entendiez pas.

Cette période est chargée en intuitions qui peuvent vous venir de différentes manières. Essayez donc de mettre votre mental de coté un temps, donnez-vous un moment pour rêver, pour laisser votre esprit vagabonder et soyez attentif à ce que vous pouvez recevoir comme information, surtout tôt le matin ou en pleine nuit. Ne fermez pas vos ressentis à cause de votre peur de ce que l’inconnu peut vous apporter. En voulant contrôler, vous bloquez aussi les avertissements qui vous sont envoyés… 

Réapprenez à écouter les signes pour renforcer votre confiance en vous et en la vie et soyez certain que vous serez toujours avertis. Mais vous seul pouvez décider de tenir compte de ces avertissements ou pas… 

Cette semaine, votre plexus solaire a besoin d’être renforcé – le plexus représente notre pouvoir personnel, là où nous ne nous plaçons pas en victime et où nous ne cherchons pas non plus à contrôler les personnes ou les circonstances. Le plexus nous apprend à nous construire de l’intérieur, et à nous affranchir du regard de l’autre, du besoin de plaire, de la peur de déplaire. Vous pouvez aussi travailler votre plexus en travaillant sur d’anciennes colères que vous portez encore en vous, notamment par rapport à des décisions que vous avez prises (car vous avez toujours choisi ce que vous avez expérimenté) où vous n’avez pas respecté vos limites personnelles (quelqu’un a dépassé vos limites, ou vous n’avez pas placé  et respecté vos limites) et donc vous avez maintenant créé de la distance entre vous et les autres. Cela a été votre moyen de vous protéger, mais c’est en réalité une illusion… Le plexus nous relie au sentiment de sympathie ou d’antipathie que nous ressentons naturellement lorsque nous rencontrons quelqu’un. En apprenant à honorer ces ressentis, nous n’aurons plus besoin de chercher à nous préserver en étant trop critique ou trop sévère ou trop dans le mental.

Cette semaine vous invite à travailler la confiance, pour prendre votre juste place. Comprenez que chaque personne est unique et que c’est lorsque chacun prend sa place, sans se comparer, sans chercher à imiter et sans chercher à entrer dans la compétition, que l’univers devient harmonieux. Votre rayonnement (càd l’énergie que vous émanez lorsque vous êtes centré en vous) participe à l’harmonie du monde. La manière dont vous choisissez de percevoir la vie est votre choix. Trouvez votre passion, et ensuite positionnez-vous avec clarté et responsabilité pour comprendre que toute expérience porte une leçon et nous permet de modifier notre perception… 

J’aime comme la rose, au milieu du tirage, vient nous rappeler qu’une chose peut être belle et peut pourtant blesser… Doit-on pour autant critiquer la rose, ou cesser de s’enivrer de sa douce fragrance? Ou pouvons-nous déposer tout jugement et toute tentative de contrôle, tirer les enseignements de notre expérience et agir de manière judicieuse?  😉

Belle semaine à tous! )O( 

8 mars

On en est venus aujourd’hui à considérer que le 8 mars est la journée internationale de la femme. En réalité, ce jour marque la reconnaissance de leurs droits aux femmes.

Et la femme a perdu ses droits parce que l’homme a cessé de jouer son rôle de protecteur sacré. Plutôt que défenseur, il est devenu agresseur et a abusé de son pouvoir – sur les femmes mais aussi sur toute la planète en général. Il a relégué tout ce qui l’entoure au rang d’objet et s’est proclamé maître du monde.

Pour moi, ce 8 mars invite à honorer les femmes, notamment toutes celles qui sont bafouées de quelque manière que ce soit par les hommes. Mais c’est aussi un jour pour travailler à guérir la perception des hommes, en cessant de les considérer soit comme des brutes soit comme des princes charmants. 


Pour honorer ce 8 mars, je répare l’image de l’homme; il est le protecteur sacré. Je redonne aussi à la femme sa force: elle n’est pas la créature sans défense des contes de fées.

Chacun a son pouvoir. L’homme a un pouvoir extérieur: dans la force, le courage et l’action. La femme a un pouvoir intérieur: dans la réceptivité, la créativité et l’intuition. 

Il est temps que les femmes cessent d’être des hommes (être dans le contrôle et la force) et cessent d’attendre que les hommes soient des femmes (qu’ils soient sensibles et doux). Chacun a sa polarité, et chacun porte en lui sa force et sa douceur. L’homme est fort à l’extérieur, c’est ainsi qu’il peut être doux à l’intérieur; la femme est forte à l’intérieur et c’est ainsi qu’elle peut être douce à l’extérieur.

Chacun est divin; c’est en dépassant nos ombres que nous retrouverons en nous notre nature complète. Alors nous se serons plus des êtres fragmentés attendant que l’autre nous répare; nous pourrons être, et et nous pourrons agir ensemble. 

Belle journée du 8 mars, journée de la femme et des hommes, chacun à sa place, chacun opposé et complémentaire et intrinsèquement liés l’un à l’autre, depuis la nuit des temps… Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons vivre ensemble, en harmonie.

  )O(

Le test de l’ombre…

Bonjour à vous tous!

Nous vivons une période intense qui vise à apporter de profondes transformations dans notre manière de vivre tant sur le plan personnel que sur le plan global. Cela ne se fait pas sans difficultés; il nous faut lâcher d’anciennes manières de faire et d’être, libérer des croyances ou perceptions limitantes et ainsi progressivement nous renouveler… Nos corps énergétiques sont en train de se modifier, se purifier, s’alléger; même si vous pensez que rien ne se passe en surface, soyez assurés qu’en réalité, de profondes transformations sont à l’oeuvre et pourront se faire sentir le moment venu. Le corps physique peut ainsi être malmené et fragilisé – ce qui explique le grand nombre de personnes malades en ce moment. Alors que l’hiver touche à sa fin, le froid s’intensifie, comme pour nous pousser une dernière fois à l’intérieur avant de pouvoir vraiment avancer et agir.

Je souhaite vous remercier pour tous les messages que vous avez pu m’envoyer ces derniers jours, notamment suite à mon annonce de prendre du recul. Je suis touchée de vos attentions, de vos mots de soutien, d’encouragement et de votre compréhension.

Je comprends aussi que mon travail a pu devenir une sorte de phare pour beaucoup d’entre vous, et qu’à travers lui vous avez été guidés, éclairés, confirmés et que vous avez pu ainsi grandir sur votre propre voie avec plus de confiance et de conscience. J’en suis honorée et reconnaissante. 

Je me suis lancée dans une aventure qui dépasse ce que j’avais pu imaginer, une aventure qui a éprouvé ma foi au fil du temps, simplement pour la consolider en me poussant à lâcher prise un peu plus à chaque fois.

Aujourd’hui, il semble que la vie me présente à nouveau un test: ma direction doit changer, mais elle me reste encore cachée. Mes guides refusent de m’en dire plus – peut-être n’en savent-ils pas plus que moi!? Ils me recommandent seulement la patience et insistent pour que je me recentre un temps sur mon intériorité, pour me préparer à ces changements qui sont en train de se mettre en place.

Votre confiance et votre fidélité n’est pas quelque chose que je tiens pour acquis ou que je considère de façon légère et il me tient à coeur de rester cohérente. J’ai ainsi accepté ce qui m’a été demandé en prenant ce temps de retrait et vous remercie de votre patience de votre côté… 

Je vous souhaite une très belle pleine lune et un très bon week end )O(

Pleine lune en vierge

Bonjour à tous!

Le  2 mars, demain, nous aurons une pleine lune en vierge. 

La pleine lune nous aide à clore une situation qui n’est plus utile dans notre vie pour pouvoir avancer vers un nouveau cycle et cette pleine lune est particulièrement puissante puisqu’il n’y en a pas eu en février.

Voici quelques pistes de réflexion:

Achèvement

  • Qu’avez-vous appris au cours de ces 12 derniers mois (Jupiter sera rétrograde jusque juillet pour nous aider à comprendre et intégrer ces leçons)?
    • Qu’est-ce qui vous est bénéfique et que vous pouvez garder?
    • Qu’est-ce qui ne vous est pas bénéfique et que vous pouvez laisser aller?

La mère

La pleine lune en vierge pourra aussi faire émerger des aspects en lien avec la mère ou la maternité:

  • Quel est votre rapport à votre mère?
  • De quelle manière affecte-t-il votre relation à vous-même?
    • savez-vous démontrer de la compassion à votre égard?
    • quelle armure avez-vous placée autour de vous pour pallier à votre difficulté à vous aimer et être aimé?
      • isolement?
      • sentiment de supériorité?
      • tendance à porter des masques en société?
  • De quelle manière ce lien affecte-t-il votre rôle en tant que mère (ou en tant que père ‘aimant’, dans le sens: prendre soin d’un enfant, lui consacrer du temps, de l’énergie et des ressources)?
    • avez-vous tendance à surprotéger?
    • avez-vous un rapport de manipulation, même avec de bonnes intentions?

Intégration

  • Comment pouvez-vous mettre en pratique les leçons apprises ces 12 derniers mois pour ne plus avoir à les répéter?

Je vous souhaite une belle pleine lune!  )O(