Vénus rétrograde touche à sa fin

Vénus rétrograde, c’est presque fini…
 
Nous avons encore 2 jours pour terminer de revoir nos relations, nos valeurs, ce qui compte réellement pour nous, ce dans quoi nous voulons investir notre temps, notre énergie, nos ressources…
 
Vénus en scorpion pour une profonde guérison
De nombreuses situations et expériences peuvent nous blesser, nous rendre craintifs, nous pousser à nous refermer, à nous endurcir, à nous cramponner à ce qui nous procure un sentiment d’être en sécurité: solitude, fermeture; des certitudes, des comportements habituels un peu figés, un masque, un enfermement dans les responsabilités et les obligations.
.
Et petit à petit, la notion de plaisir et de beauté disparait de notre vie… Nous ne voyons plus que le manque, la dureté de la vie, nous pouvons devenir amers ou sarcastiques, notre vie s’appauvrit, notre vision du monde s’endurcit… Nous voulons contrôler ce qui nous arrive, nous nous rebellons contre ce qui est, nous condamnons, et nous ne percevons plus la perfection de la vie. Nous avons coupé le flux naturel; nos émotions ne s’écoulent plus librement mais deviennent des eaux qui stagnent et notre vie devient un combat de tous les jours. 
 .
Alors, pour nous aider à sortir de ces situations enfermantes qui créent de la stagnation ou des schémas répétitifs, la vie, dans toute sa sagesse, prévoit des passages ‘rétrogrades’, pour nous apporter l’occasion de revenir en arrière, de revoir les choses autrement, de corriger des comportements ou points de vue, de guérir des parties en souffrance.
 .
Vénus, la déesse de l’amour, nous encourage à panser nos blessures, à retrouver le goût du plaisir, redécouvrir la beauté de la vie, réévaluer nos relations, revoir ce dans quoi nous nous investissons, ce dans quoi nous plaçons notre argent. En retrouvant l’harmonie et la beauté en nous, nous créerons aussi de l’harmonie et de la beauté autour de nous. 
 
Cette phase intense de bilan et de guérison se terminera dans 2 jours, le 16 novembre, et ne nous sera représentée que dans 18 mois…
 .
Vénus, la belle déesse, nous inspire, elle éveille notre sens de la beauté, de la douceur; elle incarne aussi la beauté physique, l’attirance, l’amour et la sexualité. Dans notre société où la femme a été objetisée, dévalorisée, où elle est perçue avant tout comme une amante et une mère, devant séduire puis se dévouer à sa famille, à ses enfants, beaucoup ont tendance à se sacrifier, sacrifier leurs besoins et le plaisir. Cette période est importante pour récupérer des facettes oubliées ou refoulées de la femme et notamment l’aspect plaisir.
.
Savez-vous vous faire plaisir?
Vous  permettez-vous de vous faire plaisir? 
Pensez-vous que la beauté soit superficielle? 
.
Vénus, Déesse de la beauté
.
Invoquez Vénus pour vous reconnecter à la beauté de votre corps physique, au désir, au plaisir (pas uniquement sexuel, mais aussi charnel  et sensuel et le plaisir des sens), pour apprendre à aimer, à vous aimer et à aimer la vie, à voir la beauté même dans des circonstances difficiles, ou à faire émerger la beauté à partir de l’intérieur de vous-même.
.
Travaillez avec Vénus pour développer votre créativité, votre sensibilité, votre intuition, votre fertilité, votre abondance naturelle et percevoir la beauté et l’abondance dans votre vie.  
.
.
Vénus et la douceur de la terre
Pour moi, la Déesse, c’est avant tout Gaia, Pacha Mamma, la Terre Mère… Cette saison de Vénus rétrograde m’a permis de retrouver la douceur et l’abondance de la terre; j’ai appris à me laisser materner dans les moments éprouvants en puisant dans toutes les ressources que la terre met à notre disposition. J’ai passé une grande partie de temps à ranger et nettoyer ma cuisine, à laisser aller ce qui ne correspond plus à mon mode de vie (des ustensiles, des aliments,…), à renforcer les bases de mon alimentation; j’ai aussi réexploré les plantes, les herbes, les huiles essentielles; j’ai réorganisé mon stock de tisanes et de plantes et hier j’ai enfin investi dans un blender de qualité – le mien a justement rendu l’âme… 
.
Se faire le plaisir d’acheter quelque chose qu’on souhaite depuis très longtemps, se le faire emballer, et le matin, déballer les cadeaux :-p
.
.
Bonne fin de saison Vénus rétrograde! 
Vanessa

Laisser mourir pour avancer

Bonjour à tous,

Cette année nous pousse à une puissante transformation afin de revenir à une plus grande authenticité, ancrer le divin dans le monde physique et laisser notre lumière briller tel un phare qui éclaire dans la nuit.

Comme le serpent qui laisse aller son ancienne peau, je ressens le besoin de me recentrer en équilibrant davantage les temps de partages, mon travail et du temps pour moi, en laissant aller ce qui ne me nourrit plus, pour  mieux me retrouver. J’ai été poussée à lâcher des activités, des manières d’être et de faire qui aujourd’hui ne correspondent plus à qui je suis et qui ne servent plus mon chemin: les guidances mensuelles, l’activité que j’avais mise en place, certains thèmes et certaines approches.

Depuis septembre, je propose des guidances intuitives en vidéo, où je partage mes ressentis du mois et les influences de la Roue de l’année. La vidéo de novembre se trouve en fin de cet article. Je souhaite continuer de proposer un travail de qualité et pour me soutenir, j’ai aussi indiqué un lien où vous pouvez faire un don.

***

A travers les différents cycles que nous traversons, la vie nous propose des opportunités de prendre conscience de vérités profondes afin de mieux comprendre la manière dont nous créons nos expériences. Le voile entre les mondes est fin en ce moment, et nous avons la possibilité d’acquérir une vision plus claire de qui nous sommes et de ce que nous vivons, afin d’apporter une guérison, libérer ce qui ne sert plus et avancer avec une nouvelle conscience. 

Nous offrir un temps sacré d’introspection nous est demandé pour nous défaire de comportements auto-destructeurs qui sont maintenant exposés dans notre vie, à travers des circonstances ou des difficultés relationnelles. La lanterne de l’hermite nous encourage à faire un voyage intérieur pour jeter une nouvelle lumière sur la manière dont nos comportements ont influencé nos expériences passées et mieux percevoir notre responsabilité dans la création de notre vie. En intégrant des aspects de nous-mêmes que nous préférons cacher, refouler ou projeter sur les autres, notre vision de qui nous sommes pourra être élargie, enclenchant un changement grâce auquel de nouvelles opportunités pourront se présenter à nous. 

C’est en prenant du temps dans notre espace sacré, devant notre autel, avec les divinités qui nous accompagnent et surtout dans la connexion à la sagesse de notre âme que nos pensées et émotions génératrices de négativité pourront être présentées à notre conscience pour que nous puissions ensuite travailler activement à modifier les schémas qui génèrent de la dévalorisation, un manque d’estime, la non acceptation de soi, qui nous assujettissent, (tant dans nos relations que dans notre manière de nous exprimer ou notre sexualité).  

Beaucoup peuvent expérimenter de la dépression; ce processus qui nous plonge dans les recoins sombres de notre être nous amène à confronter un aspect de nous qui est devenu obsolète, parce que nous avons grandi, et à libérer des manières d’être et des comportements qui ne nous servent plus ou ne sont plus en alignement avec qui nous sommes devenus. L’énergie de Samhain, de la mort, est encore bien présente tout au long de ce mois…

En passant de l’autre côté du voile, il nous faut trouver le courage d’examiner nos comportements et nos mécanismes intérieurs, prendre conscience de leur impact destructeur sur nos expériences et ensuite refuser de nous raccrocher à nos mécanismes habituels: bloquer nos ressentis, projeter nos ombres sur les personnes qui nous entourent, refuser de reconnaitre certains aspects de nous-mêmes, blâmer les autres pour nos difficultés et nous enliser dans la victimisation. 

Les difficultés auxquelles nous pouvons être confrontés actuellement sont le reflet de plaies profondes qui sont exposées dans notre vie. S’offrir le cadeau d’une guérison en nous apportant de la compassion permettra de récupérer des parties de notre âme que nous avons oubliées ou rejetées parce que nous ne les acceptons pas ou que nous les jugeons inacceptables… Cette période où le passé et le futur sont accessibles avec une plus grande clarté offre une opportunité de mieux nous connaitre et d’apprendre à accepter les différents aspects qui constituent notre être, de libérer les mécanismes de survie qui créent un manque d’authenticité et de poser des limites plus saines pour éloigner des relations ou situations qui tendent à changer notre nature véritable. 

Je vous souhaite un bon mois de novembre !

Guidance intuitive pour le mois de novembre:

https://vimeo.com/user65376285/vod_pages

Faire un don pour soutenir mon travail:

https://www.paypal.me/VanessaVaia

Avec mon soutient pour accompagner votre cheminement,

Vanessa