Tous les articles par vanessa

Pleine lune en capricorne – ancrer la spiritualité

Voici quelques réflexions sur la pleine lune de ce jeudi.

La pleine lune aura lieu dans le signe du capricorne et est ainsi connectée à l’élément terre donc à la réalité et à l’ancrage.

Qu’est-ce que l’ancrage ?

L’ancrage, c’est ancrer dans le monde physique, dans la matière, dans le corps, dans notre vie ‘réelle’ et tangible.

Que devons-nous ancrer ?

Notre être divin, notre spiritualité et notre lumière divine. Nous ancrer, c’est ancrer notre lumière divine dans la matière de manière à ressentir la confiance que nous sommes soutenus et protégés dans les périodes qui peuvent créer de l’instabilité et donc générer des peurs. Nous pouvons nous rappeler que nous sommes des êtres divins et que nous pouvons utiliser la créativité de notre être divin illimité et les ressources de la planète Terre pour transformer ce que nous vivons.

La pleine lune amène de la lumière dans la nuit, et nous aide ainsi à voir les choses plus clairement, nous pouvons voir ce sur quoi nous pouvons agir et ce sur quoi nous ne pouvons pas agir ce qui permet de ressentir de la sérénité face à nos expériences en sachant que nous pouvons agir sur certains aspects et amener une guérison et une transformation, et que ce sur quoi nous ne pouvons pas agir, nous pouvons le remettre à la sagesse de l’univers.

Cette pleine lune en capricorne est donc un moment pour ancrer notre spiritualité, mettre en pratique nos croyances, collaborer avec nos guides et l’univers tout autour.

Quelle est votre spiritualité ?

Quelles sont vos croyances par rapport au divin ?

Si vous avez une pratique, c’est le moment de l’ancrer dans votre vie quotidienne. Si vous n’avez pas encore trouvé la voie spirituelle qui vous convient, ayez confiance que c’est en vous que vous la trouverez et que plus vous vous connecterez à vous-même et plus elle deviendra claire.

Je vous souhaite une très belle pleine lune !

Voir l’article précédent: 

Pleine lune de ce jeudi 28 juin

Vanessa )O(

Pleine lune de ce jeudi 28 juin

Demain il y aura une pleine lune.
Je pense que la communauté spirituelle est en train de tomber dans une tendance à voir la lune comme (encore un autre) produit de consommation.
Je vais utiliser la pleine lune pour placer mes pierres dehors
Je vais profiter de la nouvelle lune pour définir des intentions
Je ne me sens pas bien, c’est à cause de la lune (pleine, dans mon signe, comme ceci ou cela)
Ou quel rituel puis-je faire pour profiter de la lune?
 
Le travers est que nous sommes toujours dans le ‘faire’, dans l’agitation, tournés vers l’extérieur, perdus dans la recherche de résultats que nous pouvons obtenir ou tirer d’une situation.
 
Alors que la lune nous invite à découvrir la réceptivité, la passivité, l’observation, … 
Lors d’une formation, la personne enseignante nous avait dit, une chose peut être masculine ou féminine en soit, mais c’est notre approche qui importe. La lune est féminine, mais nous adoptons malgré tout une approche masculine envers elle… 
Je n’ai finalement jamais apprécié les grands rituels, qui m’ont toujours paru surfaits. Je trouve que les rituels les plus puissants sont les plus simples et ceux qui nous viennent le plus naturellement: aller dehors me baigner dans la beauté mystérieuse de la lune, méditer et me mettre à l’écoute de ce qui se passe à l’intérieur, me donner un temps de silence, de pause …
Il y aura demain une pleine lune.
Et si vous ne faisiez rien? Ne pas essayer de savoir, analyser, ne pas faire quoi que ce soit. Juste la regarder. Juste vous poser. Juste écouter …. 
Belle pleine lune!  )O(

Guidance pour la semaine du 25 juin 2018

Bonjour à tous!

Voici la guidance pour cette semaine. 

Mettre en forme 

Vous pouvez avoir des envies, des aspirations, vous pouvez rêver à différentes choses, un travail plus épanouissant, une relation plus authentique, un mode de vie plus paisible, basé sur la confiance et la joie. Mais imaginer, rêver, souhaiter ne suffit pas. Il est important de croire que ces rêves sont possibles, et ensuite d’agir activement pour les réaliser, un pas à la fois, une étape à la fois.

Veillez à ne pas vous accrocher  à des idées trop parfaites, et permettez-leur simplement de devenir ce qu’elles deviendront en ayant confiance qu’elles produiront exactement ce qui est juste pour vous et pour les autres.

 

Relations conscientes 

Cette semaine mettra aussi le focus sur les relations. Certaines relations pourront être guéries et passer à un niveau de plus grande intimité à travers une communication honnête et sincère ; d’autres relations auront besoin d’être libérées car elles ne sont plus justes pour vous.

Vous pourrez aussi travailler à votre propre relation à vous-même, notamment apprendre à aimer des parties de vous que vous pensez imparfaites ou que vous n’aimez pas et qui ont pourtant précisément besoin de votre attention… 

Observez aussi votre manière de communiquer, tant avec vous-même qu’avec les autres. Les mots que vous employez vous aident-ils à avancer ou ont-ils plutôt tendance à vous freiner, vous diminuer ou diminuer les personnes qui vous entourent? Pensez-vous à laisser s’exprimer les souffrances, les déceptions, ou cherchez-vous à toujours faire bonne figure, vous montrer souriant ou faire comme si tout allait bien?

N’hésitez pas à méditer sur la carte qui vous parle le plus et voir quel message elle a pour vous… 

Je vous souhaite une très belle semaine!

Vanessa )O(

Retour d’Avalon; Déesse et sources sacrées

La Tour de Glastonbury

Bonjour à tous!

Me voilà rentrée de notre voyage à Avalon, île magique et mystique où les anciennes traditions celtiques sont encore vivantes et connaissent même un renouveau. 

Ce voyage s’est inscrit dans un contexte énergétique particulièrement puissant: Mars (ma planète de naissance en outre) est en période rétrograde, les éclipses de juillet se préparent et viendront nous montrer que certains désirs que nous avions n’étaient en réalité qu’une illusion afin de pouvoir réajuster notre direction et enfin Neptune, rétrograde en poissons jusque novembre, nous invitera à revoir notre spiritualité, nos croyances et notre pratique spirituelle.

 

Avalon et le féminin sacré

Autel pour la Déesse

Lors de mon premier voyage, j’avais été appelée par le Féminin sacré et j’ai pu réaliser un profond travail intérieur dans les mois qui ont suivi. Ce second voyage a été très riche lui aussi et m’a apporté de nouvelles compréhensions, alors que nous avons célébré le Solstice d’été, moment où le soleil est à son summum et illumine le plus la terre, apportant ainsi un regain d’optimise, et surtout une plus grande clarté sur des choses qui pouvaient jusque-là être très confuses. 

Célébration du solstice d’été, l’entrée du soleil dans le signe du cancer. Les prêtresses étaient vêtues de bleu pour honorer la Déesse des eaux sacrées

La préparation de ce voyage m’a donné l’opportunité de faire des recherches approfondies sur l’histoire d’Avalon et les traditions celtiques et ainsi de vivre des expériences de prise de conscience. Et c’est enrichie de ces découvertes que je suis partie. Sur place, j’ai eu le bonheur de rencontrer une magnifique prêtresse d’Avalon, une âme soeur que j’ai déjà connue dans d’autres vies, qui reflète mes aspirations mais aussi mes blessures et mes peurs. Je comprends aujourd’hui beaucoup plus clairement les messages que je reçois ces derniers temps m’encourageant à mettre un terme à mon activité telle qu’elle existe.

Depuis 2014 (et en réalité bien avant cela), j’ai exploré la magie, les sorcières, leur histoire, leur héritage, et j’ai adopté cette voie dans ma vie personnelle; pourtant je n’ai pas trouvé l’épanouissement que j’attendais, je n’ai pas trouvé dans ce chemin ce que je recherchais, ce dont j’ai besoin pour me sentir en paix et en joie. Au contraire, j’ai eu la sensation d’être à vif, avec de grandes colères impossibles à apaiser, ce qui a conduit à une grande sensibilisation et fragilisation accompagnées d’une réactivité émotionnelle tout aussi difficile à contenir.

J’ai d’ailleurs trouvé une seule pierre, plus exactement une coquille d’Avalon (Abalone), qui est particulièrement fragile et vient nous montrer que nous sommes arrivés à un point de fragilisation extrême et qu’il devient essentiel de restaurer une meilleure protection pour plus d’équilibre émotionnel… 

J’étais aussi accompagnée par un de mes animaux guides de toujours, la chouette. Et j’ai passé beaucoup de temps autour des sources sacrées d’Avalon, lieux d’inspiration, de connexion à la Déesse et de guérison.

La chouette était l’animal emblématique de mon lieu d’hébergement, et elle trônait dans les chambres et le jardin pour m’inciter à garder l’oeil ouvert et me laisser inspirer…
Le puits sacré, connexion à Gaia, lieu de méditation et d’inspiration de la Déesse
L’une des deux sources sacrées, appelée Source rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recul et réajustement

Mon premier voyage à Avalon a eu lieu en 2017, une année universelle 1, qui nous invite à nous trouver, à découvrir une nouvelle identité plus en accord avec notre être; ensuite ce second voyage s’est fait en 2018, une année universelle 2,  qui nous encourage ensuite à exprimer dans nos relations et interactions cette nouvelle identité qui a émergé.

Et donc, ces périodes rétrogrades arrivent évidement à point pour me donner l’espace pour me recentrer sur moi, intégrer les expériences de ces derniers mois, me recharger en profondeur, apporter une guérison à des blessures très anciennes en lien avec mon féminin et  démarrer quelques formations pour enclencher une nouvelle orientation qui me permettront ensuite de mieux ajuster ma nouvelle identité et la manière de l’exprimer.

Comme je le comprends, et sans trop m’étendre pour le moment, la magie et la voie de la sorcière m’ont permis de mettre en lumière de profondes blessures en lien avec la religion et les dogmes patriarcaux; mais ce n’était pour moi qu’un passage de guérison karmique et non une destination. J’ai pu mentionner déjà que je vais suivre une formation de thérapie psycho-corporelle et spirituelle qui me permettront de développer des outils solides et retrouver la connexion au corps pour pouvoir ensuite proposer des sessions de profonde guérison et de transformation de soi. Je vais aussi revoir ma spiritualité que je vais davantage centrer autour du Féminin sacré. La prêtresse d’Avalon que j’ai rencontrée a aussi proposé de m’initier pour devenir Prêtresse d’Avalon et je suis déjà certaine que cette collaboration et cette amitié sera extrêmement riche et épanouissante autant pour l’une que pour l’autre. Dans mon enfance, je passais beaucoup de temps à rêver d’anciens temples et de gardiennes sacrées de ces lieux… Notre âme se souvient toujours… 

 

Transition et renaissance

A la fin de ce mois, je vais donc clôturer mon site et ma page Facebook et prendre un moment pour laisser ces transformations se mettre en place. Parce que j’ai pu être convaincue à travers mes expériences personnelles que la présence est essentielle pour permettre un réel travail de transformation, je vais clôturer toutes les formations en ligne. Je maintiens la formation d’Initiation à l’ancienne magie celtique pour que les personnes qui sont déjà inscrites puissent aller au bout et je garde pour le moment la Communauté Shamanka, qui soit sera transformée soit disparaitra aussi pour donner forme à autre chose vers la rentrée. Mon travail va fortement s’ancrer autour de la connexion en présence, mais je continuerai certainement à inspirer à travers des articles et d’autres moyens. 

Je vous remercie encore pour votre présence, votre fidélité et votre désir de travailler sur vous pour ensuite encourager, guider, inspirer d’autres personnes… et je vous souhaite un très bel été, qu’il vous soit profitable, inspirant et initiateur d’une nouvelle conscience !

Vanessa )O(

Solstice d’été – Litha

Bonjour à tous!

Je serai cette semaine à Avalon… Voici donc de quoi préparer le solstice d’été, que nous célébrerons ce jeudi 21 juin… 

Le solstice d’été est un des 8 festivals de la roue de l’année. Le solstice d’été se célèbre le 21 juin et marque le jour le plus long de l’année. C’est donc un temps de renouveau, de clarté, de croissance et d’ouverture.

Les Celtes associent le soleil à la lumière, la chaleur et le rayonnement ; ce festival est un temps d’interaction sociale, de célébration, de danse et de musique. Ce festival de la lumière ouvre la voie à plus de clarté et d’abondance dans notre vie et est généralement célébré par des danses, des chansons, des repas conviviaux.

Célébration du dieu soleil et de la déesse 

Litha est avant tout un festival consacré au soleil et donc au dieu Soleil, aussi représenté par le dieu Lugh chez les Celtes; mais ce festival célèbre aussi la Déesse, notamment la Déesse Rihannon ou Etain.

Litha est un temps de célébration autour de feux de joie; on y danse, on y chante et on conte des histoires. Ensuite, le Roi chêne est couronné.

Rituels

  • Vous pouvez honorer ce festival en vous levant tôt le jour du solstice, en méditant sur le soleil levant, sa lumière et sa clarté et prendre un moment pour réfléchir à ce que vous souhaitez manifester dans votre vie cet été
  • Méditez en visualisant la couleur jaune, dorée ou orange
  • Purifiez votre maison, votre aura, votre lieu de travail
  • allez vous promener dans la nature, avec des amis ou la famille pour vous recharger. Ensuite, préparez un bon repas à partager ensemble

Utilisez les énergies rayonnantes de ce solstice et de l’été pour:

– Augmenter votre vitalité: vous reposer, prendre du temps pour vous recharger 

– Retrouver davantage de clarté, en faisant une pause

– Augmenter votre sentiment d’abondance

– Booster votre confiance

– Réfléchir à ce qui vous rend heureux

 

Je vous souhaite un très bon solstice d’été! 

Vanessa )O(

Guidance pour la semaine du 18 juin

Bonjour à tous!

Mars a entamé sa période de rétrogradation, qui durera jusqu’en août, c’est donc un moment pour revenir en arrière,  faire le point sur certains aspects de notre passé, et sur ce qui crée de la colère, des conflits, de la compétitivité. 

Jeudi, nous célèbrerons aussi le solstice d’été, un moment de joie, d’abondance, de fertilité qui enclenche une nouvelle saison, donc une nouvelle énergie. 

Cette semaine apportera des possibilités de guérisons profondes (et karmiques) notamment dans les relations, dans notre manière d’interagir avec les autres et surtout s’il y a eu des blessures liées à l’intimité, la sexualité. 

Voici le message pour cette semaine: Voyez la Vérité

Voyez comment il vous parle au cours de cette semaine… 

Je vous souhaite une bonne semaine!

Vanessa )O(

Juillet et août: Eclipses

La divine colère

Beaucoup de personnes éprouvent encore de la confusion par rapport à la spiritualité, et attachent tout un tas de critères, comme par exemple : la spiritualité, c’est être dans la lumière, certains comportements ne sont pas adéquats, etc.

En réalité, ces critères n’ont rien à voir avec la spiritualité, mais sont des conditionnements issus de la religion, conditionnements qui nous ont poussés à croire que nous n’étions pas assez bien, que nous étions des ‘pécheurs’ et que nous devions nous racheter et qui ont cherché à museler le féminin, càd les émotions, présentées comme impures.

Revenir aux anciennes spiritualités, c’est comprendre que nous sommes des êtres spirituels. Nous n’avons donc pas besoin de le devenir, ni de changer d’attitude pour correspondre à des idéaux. Nous pouvons alors choisir d’éviter de tomber dans la colère ou la réactivité émotionnelle, non pas par peur du jugement ou parce que ce n’est ‘pas spirituel’ mais parce que nous en avons le choix en tant qu’être responsable et co-créateur de nos expériences, et tout en sachant que si nous ressentons de la colère, c’est qu’elle est légitime, notre responsabilité est de l’exprimer sainement, mais de l’exprimer malgré tout.

 

Nous sommes dans une période de grandes leçons dans ce domaine de la ‘divine colère’, notamment avec 3 éclipses qui auront lieu cet été, en juillet et en août, dont l’éclipse lunaire sera en résonnance avec Mars, et viendra faire remonter de la colère, de la frustration à travers des situations sensibles et de manière violente et surprenante chez certains.

Ces éclipses viendront aider à mettre un terme à une relation ou une situation travers une montée de colère ou de frustration, comme ‘j’en ai assez’, ‘ça suffit, je n’en peux plus’, etc.

Les éclipses sont des évènements karmiques et cosmiques qui viennent nous réaligner avec notre chemin, notamment lorsque nous nous en sommes éloignés. Généralement, il y a des situations dans notre vie qui ne fonctionnent plus, ne nous servent plus, comme un travail, une relation, une manière d’être, mais nous refusons d’y mettre fin, en raison de peurs, de doutes, d’inquiétudes etc. Notre ‘destin’, càd la voie que notre âme a choisi de venir explorer dans cette vie, vient alors prendre le relais et nous pousser à mettre un terme à ces situations qui nous freinent. Les éclipses de cet été seront profondément karmiques, càd qu’elles pourront faire remonter des schémas inscrits dans notre psyché depuis longtemps pour nous aider à laisser aller du vieux karma et retrouver plus de légèreté et de liberté.

Depuis quelques temps, il y a beaucoup de confusion. Les éclipses se produisent à un certain moment, mais ont une influence qui dure parfois plusieurs mois avant et plusieurs mois après. Ces éclipses s’accompagnent ainsi d’un temps de crise, car nous avons le sentiment que quelque chose doit changer, que quelque chose va pouvoir commencer mais sans parvenir à voir les choses de manière claire, ce qui génère donc de la confusion ainsi que des peurs, parfois profondes, par rapport à notre avenir, par rapport aussi à certaines attentes que nous pourrions avoir : attendre une rencontre, un contrat ou autre chose, se donner un âge, un temps, un délai pour atteindre un objectif et ainsi créer des attentes, et de la frustration lorsque ces attentes ne se réalisent pas.

LES ECLIPSES

ECLIPSE SOLAIRE – 11juillet

 Il y aura d’abord une éclipse solaire le 11 juillet. 

Cette éclipse pourrait amener quelque chose dans notre vie.

Par exemple, nous pourrions voir un désir profond se réaliser (une rencontre, un job, l’acquisition d’un bien, etc.), mais probablement pour nous permettre de prendre conscience qu’en réalité, nous entretenons une illusion, et pour pouvoir la laisser aller avec l’éclipse lunaire du 27 juillet qui amènera une fin…

Certains pourraient faire (ou avoir fait récemment) une rencontre particulièrement fougueuse, avec beaucoup de passion, tomber éperdument amoureux, même de manière déraisonnable. Cette relation, passagère car karmique, viendrait les aider à se reconnecter à leur véritable passion, à ce qui leur permettra de ressentir plus de passion et de liberté dans leur vie…

 

ECLIPSE LUNAIRE – 27 juillet

Ensuite, le 27 juillet, il y aura une éclipse lunaire, liée à des vies antérieures et du vieux karma. Cette éclipse pourra faire remonter de la colère, de la frustration ou une souffrance profondes, attachées à des peurs,  qui nous pousseront à ‘exploser’ afin de mettre un terme à une situation que nous ne tolérons plus mais que nous avons jusque-là malgré tout acceptée sans agir véritablement.

Ces colères et frustrations sont en réalité un signe de la transmutation de bagage karmique dans notre subconscient, et ce sera important de rester conscient que c’est nous qui en sommes responsables en n’ayant pas mis fin à une situation avec laquelle nous n’étions pas en accord, et qui prend maintenant une intensité insupportable pour que nous trouvions la force et le courage de nous en défaire.

Ces éclipses seront intenses car nous sommes toujours dans un processus de mort et de renaissance ; nous pourrions avoir l’impression qu’une partie de nous ou une partie de notre vie meurt ; souvenez-vous que la mort apportera ensuite une nouvelle renaissance…

MERCURE RETROGRADE

Pour terminer, Mercure sera rétrograde à la fin du mois, à partir du 27 juillet, et pour une bonne partie du mois d’août. Les rétrogradations nous invitent à prendre une nouvelle direction, et nous demandent toujours de réaliser plus d’efforts : réfléchir davantage, essayer autrement, être plus vigilant, etc. 

Mercure viendra nous montrer là où nous éprouvons de l’insatisfaction pour nous aider à mettre en place des changements, ou à explorer de nouveaux talents.

 

Nous sommes dans la période la plus intense de l’année. La première partie a accentué des problématiques importantes, montré ce qui ne fonctionne plus. Cet été sera une période charnière, avec la possibilité de mettre en place d’importants changements, pour la plupart très attendus mais par rapport auxquels nous avons pu avoir beaucoup de peur qui nous ont freiné et empêché d’agir concrètement. A partir de septembre, nous pourrons retrouver la sensation (bien réelle !) d’enfin pouvoir aller de l’avant.

Je vous souhaite une très belle journée !  )O(

Guidance pour la semaine du 11 juin: Rayonner

Voici une guidance pour la semaine du 11 juin.

Le soleil – Page de coupes 

Même si le temps n’est pas franchement estival, cette semaine vous encourage à prendre soin de votre lumière intérieure : votre énergie vitale, votre vitalité, votre confiance ; si besoin reposez-vous ou prenez quelques jours de congé; cela vous aidera à clarifier les choses.

C’est dans le moment présent que vous cultivez les opportunités futures. Ne laissez pas les souffrances et déceptions du passé vous fermer ; de nouvelles opportunités cherchent à venir vers vous pour vous emmener vers plus de bonheur et d’épanouissement.

Souvenez-vous que le divin souhaite toujours vous soutenir dans la réalisation de vos aspirations profondes. De nouvelles possibilités sont là pour vous aider à passer à un niveau supérieur de votre existence et permettre à votre âme de briller davantage.

Ne vous cachez plus derrière vos peurs; apprenez à rayonner à partir de votre lumière intérieure.

Je vous souhaite une belle semaine!

Vanessa )O(

Le mariage du masculin et du féminin

Bonjour à tous !

Après un temps de réflexion et de clarification de mes idées, il me semble pertinent d’expliquer davantage les raisons de ma décision de mettre fin à mon activité et de me retirer d’internet.

J’ai toujours été tournée vers la relation d’aide et fascinée par les mystères de notre univers, de la nature humaine, de la vie et les incroyables connaissances des anciens. Mon activité m’a permis de combiner mes deux passions, à la fois l’ésotérisme, les anciennes traditions et la psychologie/thérapie.

Comme je suis localisée dans un petit village isolé, je me suis naturellement tournée vers internet et ai proposé des consultations par email et Skype afin de pouvoir accompagner des personnes qui ne seraient pas nécessairement en mesure de se rendre chez moi. Malheureusement, il y a de nombreux travers à internet, et j’en ai été fortement affectée dans mon travail ainsi que dans ma vie personnelle.

Internet répand une notion d’immédiateté où tout est accessible à tout moment ; ainsi, nous nous retrouvons confrontés à des demandes en permanence avec souvent une difficulté à comprendre ou respecter le besoin de nous ressourcer les week-ends et jours fériés, comme chacun. Soumise à cette pression ainsi qu’à ma propre volonté de pouvoir aider au mieux, je me suis petit à petit laissé absorber jusqu’à arriver à plusieurs reprises à un épuisement profond et une incapacité à me recharger suffisamment.

En outre, dans mon souci à être en phase avec notre monde moderne et des exigences toujours plus nombreuses, je me suis progressivement alignée, jusqu’à complètement me perdre, ne plus être en accord avec moi-même et mes valeurs et suivre au contraire certains critères populaires mais finalement peu opportuns. Je pense que lire les cartes est devenu davantage une forme de guidance ‘de divertissement’ de la part de personnes ayant souvent une trop maigre connaissance de cet art et des domaines qui y sont intimement liés comme l’éthique, la psychologie, la spiritualité, envers des personnes de plus en plus préoccupées par l’esthétique de cartes ou des décors que par le message transmis.

Nous sommes au coeur d’une période de profonds bouleversements à de nombreux niveaux, individuels autant que collectifs. Dans le passé, le masculin a pris beaucoup de place, en favorisant le passage par des études théoriques standardisées avec des diplômes qui fournissaient une certaine valorisation et légitimité ; nous connaissons depuis quelques temps une réémergence du féminin, avec une forme de connaissance plus intuitive mais aussi une dissolution de critères de qualité. Néanmoins alors que nous ne pouvons pas nous appuyer uniquement sur des connaissances purement théoriques qui écartent la part de mystères inhérents à l’humain et à la vie ou des aspects plus subtils tels que l’émotionnel ou le spirituel et qui souvent tombent dans une uniformisation du message transmis, nous ne pouvons pas non plus nous baser uniquement sur un ressenti intuitif, subjectif et donc approximatif. Je pense que nous arrivons petit à petit à la nécessité de combiner les deux aspects pour retrouver une approche du développement personnel et de la thérapie plus équilibrée car holistique.

 

2018 est une année 11 ; donc 1 et 1 : le rationnel et l’intuitif côte à côte ; et 1 + 1 font 2, soit la relation équilibrée entre les opposés qui deviennent complémentaires et permettent une approche plus complète et plus en équilibre, et où la relation est alors favorisée… 2018 est l’année du mariage sacré entre le masculin et le féminin, le physique et le spirituel. 

Il me parait essentiel de ne pas tomber dans le piège de beaucoup de vidéos et autres sources d’informations actuelles qui procurent une satisfaction de l’égo en lui fournissant des explications et des informations en masse mais en nous évitant soigneusement de descendre au cœur du problème par un véritable travail sur soi (traumas, mécanismes inconscients et autres) qui est pourtant le seul moyen d’apporter une guérison réelle plutôt qu’une relative évolution à travers l’illusion d’une meilleure compréhension du monde spirituel, généralement élevé à une sorte de réalité ‘supérieure’ et coupé de l’aspect physique et émotionnel, relégués à  un aspect ‘négatif’ ou inférieur, donc à éviter. C’est une connaissance solide alliée à une approche intuitive, humaine et spirituelle qui pourront apporter une guérison profonde des nombreux maux dont notre monde souffre actuellement en menant à une réelle transformation et pas uniquement une amélioration relative.

Aussi, à travers les vidéos mensuelles pour les 12 signes, et ensuite les guidances mensuelles, j’ai tenté de mettre en avant l’importance d’un travail sur soi inscrit dans la durée pour apporter une réelle amélioration personnelle. Lors de ma première formation en psychologie de l’inconscient, le formateur nous avait expliqué l’importance de l’échange monétaire dans la relation thérapeutique qui apporte à la fois un cadre et crée une relation : la personne qui offre une contrepartie financière en échange d’un service s’engage. Elle doit donner quelque chose pour recevoir autre chose : en échange de son temps et/ou son argent, elle s’investit pour obtenir un résultat, càd une amélioration personnelle. Elle est donc engagée dans son processus de croissance personnelle ; sans cet échange, il n’y a pas de réel engagement et sans engagement, il ne peut y avoir de véritable guérison.

 

Je me suis toujours refusée à parler de divination, qui suppose un travail unilatéral de la part de la personne qui lit les cartes et qui ‘donne’ des réponses toutes faites à la personne qui reçoit le tirage. Je suis convaincue que ce n’est pas de cette manière que nous pouvons réellement prendre notre vie en mains. Nous sommes ici pour apprendre à nous connaitre, pour apprendre des expériences que nous traversons afin de libérer les couches de conditionnements, les traumas et les blocages qui nous empêchent de manifester la lumière de notre être divin sur la terre. Cela implique nécessairement la prise en charge de notre propre chemin de transformation et de guérison. Il est souvent nécessaire qu’une personne extérieure nous soutienne pour parvenir à descendre dans les méandres de notre inconscient mais en aucun cas cette autre personne ne peut réaliser ce travail pour nous.

Toutes les techniques que j’ai étudiées, et que j’utilise dans ma vie personnelle ont toujours intégré un contact en présence, qui permet de travailler à la fois sur le corps, l’émotionnel et le spirituel à travers un cadre et un accompagnant. L’aspect holistique de la relation d’aide a toujours été essentiel pour moi; or, le travail par internet empêche cette approche holistique.

 

Ces différents points sont les principales raisons qui me poussent à mettre fin à mon activité, et je me sens aujourd’hui très sereine quant à cette décision car je ne me sens plus du tout alignée avec la manière de travailler à laquelle je suis arrivée actuellement. Le travail de guidances ne me convient plus, je souhaite m’orienter davantage dans la guérison holistique, qui a toujours été ma véritable passion et qui est la voie à une vraie transformation. Cette démarche différente nécessite une relation, un travail engagé et profond, inscrit dans une certaine durée avec une approche à plusieurs niveaux : corps, émotions, spiritualité.

 

Mon intention est de prendre du recul sur la masse énorme d’informations, finalement très peu fiables car souvent non vérifiées et retransmises en boucles sans remise en question de la pertinence des informations véhiculées, ou simplement subjectives sans réelle validation, pour me recentrer et envisager une nouvelle manière de proposer un accompagnement de qualité, en lien avec mes valeurs et mes besoins : un travail de transformation et de guérison axé sur une approche holistique, donc psycho-corporelle avec l’intégration de la dimension spirituelle, qui se fera nécessairement en présence. J’ai l’intention de reprendre quelques formations, d’abord pour réintégrer moi-même la dimension corporelle et le contact après en avoir été coupée ces derniers temps, et pour approfondir encore certains aspects de la psychologie de l’inconscient et de la spiritualité.

Ces formations devraient s’étendre sur 2 à 3 années ; il m’est donc impossible de dire actuellement à quel moment je pourrai reprendre une nouvelle activité. Mais il me semble assez clair que je ne reprendrai pas une activité par internet. Il me parait juste et nécessaire de mettre fin à mon activité telle qu’elle existe aujourd’hui, et pour cela de fermer ma page Facebook De la magie et des fleurs, mon site et mon blog pour recréer par la suite un nouveau support qui correspondra mieux à ma nouvelle orientation.

 

Je voudrais remercier toutes les personnes qui m’ont envoyé leurs remerciements suite à l’annonce de la clôture de mon activité, remercier ceux d’entre vous qui m’ont suivie dans mon aventure, qui m’ont encouragée et soutenue.

Ceux d’entre nous qui sommes appelés à réaliser un travail de guérison pour la terre et tous les êtres qui y vivent ont un rôle important à jouer et ce rôle mérite tout le sérieux que nous pouvons lui apporter. Le masculin a dominé en écartant et en rabaissant le féminin ; ne faisons pas l’erreur de prôner le féminin et de rejeter le masculin. C’est nécessairement dans la complémentarité, connaissance et savoir, hommes et femmes, corps et esprit, que nous pourrons nous transformer et changer le monde.

Merci à tous ceux d’entre vous qui s’inscrivent dans une démarche de travail personnel, merci de votre engagement à créer un monde meilleur…

Je vous souhaite une bonne continuation!

Vanessa )O(

Alimentation et illusions

Cela fait quelques jours que des personnes me contactent avec des interrogations et des demandes en lien avec l’alimentation. Elles me disent par exemple qu’elles s’en veulent de ne pas arriver à manger mieux, qu’elles traversent des périodes difficiles et oublient leur ‘bonne alimentation’ ou qu’elles refusent de consommer de la viande car elles ressentent toute la souffrance animale. 

Je pense que c’est passer à côté de l’essentiel, et j’ai donc eu envie de partager mes expériences sur le sujet.

Etre spirituel c’est ne pas manger de viande, manger sans gluten ou bio

C’est totalement faux. 

Une personne m’a dit il y a quelques années que ne pas manger de viande, c’est refuser l’incarnation. Je n’avais pas bien compris à l’époque mais je comprends mieux aujourd’hui. 

Nous sommes sur terre et nous devons jouer le jeu de l’incarnation physique, càd nourrir notre corps physique pour avoir de l’énergie et faire ce que nous sommes venus faire. Pour cela, la terre met à notre disposition des animaux, des plantes, des fruits, des légumes, des noix. Nous sommes omnivores, ce qui revient à dire que nous avons la capacité de nous nourrir de n’importe quoi selon nos besoins – en comprenant que nos besoins changent avec le temps et ne sont pas identiques pour tout le monde. 

Il est vrai que le corps humain n’est pas nécessairement adapté pour digérer des viandes, et que la viande est une nourriture morte, qui porte donc très peu d’énergie et est acidifiante, donc favorise la maladie (car nos corps sont déjà très acides de par notre mode de vie).

Mais est-ce que ne pas manger de viande fait de nous quelqu’un de spirituel?  En aucun cas. Si vous choisissez de ne pas consommer de viande, mais que vous jugez et critiquez ceux qui en mangent, que vous les considérez comme ‘inférieurs’, ou que vous vous en voulez lorsque vous en mangez, quelque chose n’est pas juste. 

Lorsque vous jugez un autre, ou que vous vous jugez pour manger de la viande, non seulement vous ne respectez pas l’animal qui a donné sa vie pour vous nourrir, mais en plus vous utilisez son énergie pour créer davantage de conflit.

La spiritualité vise à nous amener au-delà  de l’expérience de la dualité et du jugement, pour nous permettre de simplement vivre une expérience et apprendre. Il vaut mieux manger de la viande en remerciant la conscience animale qui s’est sacrifiée pour vous et ensuite utiliser cette énergie de manière à honorer cette conscience animale…

En outre, notre société s’éveille petit à petit à la souffrance animale, mais qu’en est-il d’un broccoli ou d’une tomate? Ce sont aussi des énergies vivantes, qui naissent d’une graine germée, vivent et sont tuées pour être consommées… 

Cessons de nous rebeller contre l’incarnation et de créer toujours plus de souffrance et de conflit à travers nos jugements de bien et de mal. Acceptons et honorons la matière. Rien n’est moins bon qu’autre chose. La vie d’un cochon n’est pas plus importante que la vie d’une courgette. C’est à chaque fois la vie qui s’est manifestée sous une forme différente mais toujours reliée au tout. C’est la conscience que vous allez placer dans votre rapport à l’un et l’autre qui déterminera votre ouverture de conscience. 

Choisissez des aliments, animaux, végétaux ou autres, ayant été traités avec respect, remerciez-les pour l’énergie qu’ils vous apportent, pour la santé, le bien-être, le sentiment de connexion à la Source et utilisez cette énergie de la meilleure manière possible. Nous sommes tous uns, ce que vous consommez et la manière dont vous le consommez se reflètera à l’extérieur dans vos actions… 

 

L’illusion du bio

En réalité, la distinction entre bio et ‘ordinaire’ est en grande partie liée à du marketing. Il m’arrive de manger un cake bio, sans gluten et sans sucre et d’être terriblement malade mais de manger des frites et de me sentir très bien.

Consommer des pâtes bio par exemple est aberrant en soi; les pâtes sont faites à base de farines, les farines sont acidifiantes pour l’organisme et nos corps sont déjà très acides de par notre mode de vie. Les farines, bio ou non bio, favorisent donc l’émergence de maladies. 

Il y a quelques temps, j’ai supprimé toutes les friandises et réduit les boissons sucrées (les jus de fruits par exemple); et du coup j’ai consommé plus de noix de cajous et d’amandes. Après quelques mois, je me suis aperçue que mes dents s’étaient fragilisées et que de vieilles douleurs articulaires avaient refait surface. En me renseignant, j’ai découvert que les noix sont enveloppée d’une substance toxique, et que l’organisme pompe donc dans le calcium pour rééquilibrer l’excès acide causé par les noix… Les noix étaient pourtant bio 😉

Nourriture émotionnelle

Enfin, nous n’avons pas une bonne ou une mauvaise alimentation. Nous nous tournons vers une alimentation qui correspond à l’ensemble de nos besoins, physiques, émotionnels et spirituels. Une personne qui choisit une nourriture ‘propre’ aura un corps physique en santé, donc beaucoup d’énergie pour agir, une santé émotionnelle stable, donc une conscience de ses émotions et une connexion spirituelle forte. Mais tout le monde n’est pas prêt; tout le monde n’est pas prêt à accepter la pleine responsabilité de sa vie, la conséquence de ses actions, présentes et passées, conscientes et inconscientes ou de confronter des traumas importants. L’alimentation peut donc jouer un rôle protecteur: favoriser une maladie qui nous arrange, parce qu’elle nous permet de recevoir de l’attention, refouler des émotions trop difficiles à regarder en face, rester dans l’illusion que les autres sont à blâmer pour nos circonstances difficiles, préserver un sentiment d’appartenance à la famille ou la société par peur de s’affirmer… 

 

Ne pas devenir spirituels

Nous sommes des consciences, vivant des expériences physiques dans un monde composé de plans multiples. Tant que nous refusons notre réalité physique, nous rejetons la vie, nous alimentons le conflit et générons de la souffrance dans nos vies. Relier le physique et le divin, c’est accepter les expériences que nous vivons comme étant le résultat de croyances, blessures et actions non alignées avec notre nature divine, et qui se reflètent dans le physique (notre corps ou notre environnement) pour que nous le conscientisions et que nous puissions le guérir et ainsi nous transformer et nous rapprocher de notre essence. 

Rejeter la part d’ombre de ce monde, la part de souffrance, la partie malade, c’est créer une scission de conscience et perdre notre capacité à guérir et nous transformer. 

Nous n’avons pas à devenir spirituels, nous le sommes. Nous devons simplement accepter notre participation à l’incarnation et les expériences que nous vivons pour apprendre, tirer des leçons et ensuite choisir de laisser notre divinité rayonner dans nos paroles et nos actes. 

Belle journée!

Vanessa )O(