Archives de catégorie : Spiritualité

Reine de pentacles et kunzite

Cela fait quelques temps que les fées m’ont quittée, parce que je les ai délaissées, trop plongée dans mon travail et enfermée à l’intérieur…

Depuis 2 jours je sens leur appel, elles sont venues me voir et m’ont demandé d’aller marcher dehors, de retourner à la nature. J’ai donc décidé de faire une pause et aller marcher dans le bois derrière chez moi.

Ceux qui me suivent savent que l’année dernière j’avais été très affectée par la découverte de projets de déforestation massive… Et quand je suis arrivée dans le bois derrière chez moi, je me suis en fait retrouvée dans un cimetière. Après la chasse de cet hiver, les arbres sont maintenant abattus. Il n’y avait que bruit de tronçonneuses, des sillons de tracteurs et camions et des arbres étendus au sol sans aucun respect, sans ordre, sans état d’âme.

Sentiment d’impuissance profonde, quoi faire, quoi dire, quoi penser? Comment même comprendre? Mon âme pleure et ma colère monte… Je fais donc demi-tour, comme perdue dans ce monde.

Je rencontre ensuite un très beau cheval roux, planté là dans un bout de terrain, sous la pluie, sans rien pour pouvoir s’abriter, et je lui lance ‘et toi, pourquoi es-tu venu t’incarner dans ce monde de fous!?’.

Il me regarde, vient à ma rencontre, approche sa tête et je tends la main. Il se met alors à secouer le haut de sa tête pour se faire caresser… Et là, il me dit ‘et toi, pourquoi n’acceptes-tu pas l’incarnation que tu as pourtant choisie et qui t’a été offerte?’

Une petite claque inattendue qui me réduit au silence 😉

Et là, je vois défiler devant mes yeux les meubles en bois que j’affectionne tant, les livres que j’adore, les jeux de cartes que je collectionne, le papier sur lequel je prends des notes lors de mes consultations… Comment puis-je condamner ceux qui font le travail d’abattage en amont alors que moi j’utilise le produit fini en bout de course!? 

Que pourrions-nous faire autrement? Les anciens Égyptiens écrivaient déjà sur du papyrus (certes plus écologique que les arbres, mais des végétaux malgré tout)… Nous n’avons pas vraiment d’autre choix que de nous vêtir, nous abriter, nous nourrir…  Les animaux n’ont pas les besoins que nous avons. Les fées m’ont aussi expliqué qu’elles n’ont pas les mêmes besoins que nous les humains, car elles vivent sur d’autres plans. 

Sans pour autant tout permettre et cautionner, il semble important de ne pas non plus juger ou se faire violence… C’est un travail que j’ai entamé en novembre 2017, où j’ai découvert que la planète terre, notre Terre Mère (cette reine de pentacles), tout comme nous, a son ombre. Elle n’est pas que lumière. Notre ombre se reflète dans son ombre et sa lumière se fait écho dans la nôtre. La Terre a accepté que nous nous incarnions en sachant que nous lui ferions autant du mal que du bien. Mais elle n’est pas une entité ‘sans défense’; elle sait crier sa colère à coups d’intempéries, elle sait faire trembler le sol et soulever les marées… La Terre exprime tant son courroux que son amour en reflet à nos attitudes. La kunzite est peut-être le cristal rose le plus élevé vibratoirement sur la terre; elle permet de laisser tomber les murs érigés autour du coeur et de développer l’empathie pour les humains, la terre et tout ce qu’elle abrite et ainsi se connecter à l’amour universel, pour comprendre que la Divine Mère a aussi son ombre, et qu’il nous faut accepter la nôtre et la sienne.

Il est cela dit temps de retrouver davantage de conscience, d’apprendre à consommer avec gratitude, éviter les gaspillages, chercher des méthodes véritablement durables, réapprendre que nous ne sommes pas les rois, ni supérieur à tout ce qui nous entoure. Que les animaux, les plantes, les pierres et la terre ont des émotions et vibrent une énergie tout comme nous et que nos actions les impactent et les détruisent en même temps que nous nous détruisons. 

Rééquilibrer le lien entre le cœur et le mental pour développer l’humilité, le service et favoriser l’expansion de conscience pour vivre dans l’amour universel. 

Belle soirée! )O(

Cadre et évolution

Il y a en magie une hiérarchie, qui est plutôt un principe organisationnel.

Il y a les prêtresses, qui pratiquent la divination, proposent des soins énergétiques, ont appris les propriétés des herbes et des plantes. Ensuite, il y a la grande prêtresse qui s’occupe de l’organisation de la vie des prêtresses; elle les forme en les initiant à l’ésotérisme, à la magie, aux arts oraculaires, à la spiritualité et à l’éveil de leurs capacités psychiques et organise les sabbats et autres célébrations. 

Ces 3 dernières années, j’ai éveillé de nombreuses personnes à la spiritualité, en les aidant à percevoir un sens plus profond de la vie, j’ai pu orienter plusieurs d’entre elles vers leur mission de vie, souvent dans l’ésotérisme… Aujourd’hui, mon âme aspire à autre chose; j’ai toujours senti en moi l’appel de cette grande prêtresse qui aujourd’hui se fait plus fort… Je m’oriente ainsi davantage vers la formation pour transmettre tout ce que j’ai pu apprendre à celles et ceux qui pourront ensuite prendre le relais et à leur tour éveiller les autres à la spiritualité en leur apportant des guidances ou des soins. (pour le moment, je continue à offrir des tirages)

Je souhaite aussi me libérer de l’image de la voyante, raison principale qui m’a poussée à arrêter les guidances mensuelles. En outre, je pense que les tarots et oracles se prêtent bien mieux à un travail en individuel que pour des guidances à large public. Alors que dans un contexte de divination un tirage de temps à autres suffit amplement à apporter des éclaircissements, j’ai voulu montrer à quel point des tirages réguliers permettent de gagner en compréhension de ce que nous vivons et de travailler à libérer des souffrances et blocages pour pouvoir mieux avancer, avec plus de clarté et plus de confiance.

C’est maintenant à chacun de prendre la responsabilité de sa vie en mains et de choisir éventuellement de recevoir des tirages de manière régulière pour se donner les moyens de déployer son plein potentiel. Personne n’aurait l’idée de ne consulter qu’une seule fois un psychologue ou un ostéopathe… C’est dans la régularité que les résultats se font sentir. J’ai moi-même pu observer les transformations radicales que des tirages réguliers pouvaient créer dans ma vie, je l’ai vu aussi chez quelques personnes qui se sont donné les moyens de guérir les aspects de leur vie et de leur personnalité qui étaient en difficulté à travers un suivi constant sur une longue période et s’épanouir au-delà de ce qu’elles auraient imaginé… 

Notre société commence à prendre conscience de l’importance de soigner son corps, notamment à travers des méthodes saines; l’âme a elle aussi besoin de soins, surtout lorsque nous vivons des périodes difficiles, des souffrances profondes ou que nous passons par des caps importants, divorce, perte d’emploi, maladie, deuil, etc.

J’ai préparé une vidéo pour recadrer certains aspects qui me semblaient nécessaires, qui ne s’appliquent qu’à une petite partie de mes auditeurs, mais suffisante pour que je ressente le besoin d’une mise au point.

Bon dimanche et au plaisir de vire de nouvelles aventures!  )O(

 

Blessed Yule!

Blessed Yule! )O(
Bonne fête de Yule!

SOLSTICE D’HIVER – YULE
21 DÉCEMBRE

Ce soir nous célébrons le solstice d’hiver, ou festival celte de Yule. 

Les solstices sont des jours importants qui marquent le changement des saisons et donc des changements dans les énergies. Nous sommes à la moitié de l’hiver; aujourd’hui s’ouvre ainsi un portail énergétique qui nous emmènera au 14 janvier 2018….

La nuit la plus longue de l’année

A Yule, la nuit est la plus longue de l’année… ce qui veut dire que dès demain les jours vont commencer à rallonger!

C’est un moment pour se reposer, pour méditer, pour réfléchir à ce que nous avons gagné et perdu, ce qui a produit des résultats et ce qui n’a pas fonctionné, revoir nos rêves et nos déceptions et nous libérer de ce dont nous n’avons plus besoin, les relations, les projets, les parties de nous, pour petit à petit retrouver notre force vitale pour profiter des énergies de nouveau commencement qui s’amorcent. 

Jusqu’au 14 janvier, c’est donc un moment pour se tenir au chaud, se préparer des boissons et plats épicés; les épices à l’honneur sont la sauge, le romarin, le thym, la cannelle et le gingembre. 

Prenez le temps pour laisser aller ce qui est terminé, vous nettoyer et préparer ainsi le terrain pour le renouveau du printemps…

Les symboles de Yule

Le pin

Les ancêtres décoraient un arbre de guirlandes lumineuses pour apporter de la lumière dans cette nuit la plus sombre de l’année. Les arbres choisis étaient le pin, le houx ou le buis, des arbres persistants qui symbolisent la vigueur, la force et symbolisent donc l’espoir que la nature reprendra vie. 

La religion catholique a utilisé  cette coutume pour donner naissance au sapin de Noel…

Il était dit que décorer un sapin à Yule assurait le retour de la lumière et entourait la maison d’énergie positive. 

La bûche

Il était coutume d’allumer une bûche dans l’âtre le soir de Yule et de prier pour que la bûche brûle le plus longtemps possible pour apporter lumière et chaleur durant tout l’hiver. Ensuite, cette bûche a été représentée dans les gâteaux qu’on partageait ensemble lors de ce festival. Ainsi est née la bûche ‘de Noel’… 

Rituel pour Yule

Yule est surtout un temps d’introspection et de purification. Vous n’avez pas besoin de garder tout ce que vous avez accumulé et qui ne vous convient pas ou ne vous sert pas, que ce soit des relations, des hobbies, des habitudes, ou encore des émotions… 

Vous pouvez décorer votre autel avec des objets de saison: pommes de pin, couronnes de houx, morceaux d’oranges séchées ou bâtons de cannelle… et bien sûr des bougies! 

Prenez ensuite un temps pour vous accorder aux énergies du moment, essayez de penser à ce que nos ancêtres devaient ressentir, après le temps de récolte, lorsque la terre s’endort et que les jours se font froids et sombres. La préparation jouait un rôle important car une saison froide mal préparée pouvait certainement entrainer la mort… Ce jour apporte donc le retour progressif de la lumière et de la chaleur, la promesse d’un renouveau prochain de la nature…

Rituel 

Vous pouvez utiliser du romarin ou du basilic, ou la traditionnelle sauge blanche pour vous purifier et purifier votre intérieur. Et demain matin, pensez à saluer la renaissance du roi Soleil! 

Très bon festival de Yule à tous! )O(

Nouvelle lune du 18 décembre 2017

Bonsoir à tous,
Demain nous aurons donc une nouvelle lune en sagittaire, dernière nouvelle lune de cette année, qui propose un dernier grand nettoyage avant de vraiment entamer le renouveau. Pour pouvoir nous ouvrir aux nouvelles vibrations et expériences de 2018 qui nous aideront à consolider de plus en plus le changement qui a commencé à se mettre en place, il est surtout important de développer davantage d’optimisme, de confiance et de chercher davantage de liberté. Ce week end est probablement le meilleur moment pour faire le bilan de cette année, voir où nous en sommes, tout le chemin que nous avons parcouru et laisser aller les déceptions, tristesses et regrets pour retrouver l’optimisme qui nous permettra de prendre des risques, d’accueillir de nouvelles opportunités en 2018. 
Cette nouvelle lune vient activer un alignement entre qui nous étions et qui nous devenons ou sommes devenus au cours de cette année 2017 et c’est donc important de laisser aller ce qui ne vous convient plus pour vous ouvrir au changement qui a commencé à se mettre en place dans votre vie et en vous.
Voici des idées pour travailler et libérer l’ancien pour pouvoir mieux accueillir le nouveau en 2018. Vous pouvez utiliser cette nouvelle lune pour laisser aller les anciennes énergies qui vous empêchent d’aller de l’avant en confiance. 
* Commencez par faire le bilan de ce que vous a apporté 2017, les joies et les peines, les transformations, les opportunités, les insatisfactions…
* Prenez note ensuite de ce dont vous souhaitez vous libérer et vous débarrasser
Ensuite, donnez-vous un temps au cours des prochains jours pour:
– guérir une relation, mettre un terme à une relation qui est arrivée à sa fin, pardonner et vous pardonner
– nettoyer votre vie de ce que vous ne souhaitez plus garder: vêtements, décoration, livres, etc. 
– travail personnel: laissez aller les critiques, les jugements, les regrets, les déceptions que vous pouvez ressentir. Pardonnez-vous
– ensuite, exprimez de la gratitude pour le changement qui se met en place dans votre vie.
Pour terminer, pensez à prendre une douche en plaçant l’intention que l’eau emporte toutes les anciennes énergies dont vous n’avez plus besoin et qui vous bloquent et à purifier votre lieu de vie en faisant par exemple brûler de la sauge (veillez à toujours ouvrir une fenêtre). 
 
Belle nouvelle lune à tous ! )O(

Mouvement pour les arbres

Il n’y a pas très longtemps, vers le printemps de cette année, j’avais parlé d’un sujet qui m’avait dévastée, celui de la destruction massive de nos bois et forêts que ce soit pour les industries (et notamment toutes les sociétés de consommation ‘rapide et inconsciente’, telles que la plupart des grandes marques actuelles) ou pour des décisions aberrantes et injustifiées prises au niveau communal.

Et puis (parce qu’il y a toujours l’ombre et la lumière, n’est-ce pas?), j’ai découvert plusieurs initiatives, des mouvements qui, eux, participent à la guérison et au mieux-être de la planète et donc par conséquent de ses habitants.

Parmi elles, il y en a une que je voudrais partager avec vous, même s’il en existe certainement (je l’espère en tous cas!) bien d’autres. J’aimerais tant que notre société s’éveille au besoin urgent de stopper la destruction de notre planète. Et on ne pourra stopper la destruction de la planète que lorsqu’on cessera de se faire du mal soi-même, que ce soit par des modes de pensées et comportements auto-destructeurs ou dépréciant au lieu de schémas inspirant et empreints de compassion, par une ingestion de produits (parce qu’on ne peut pas vraiment parler de nourriture…) non physiologiques tels que la viande, les farines, les laitages, les sucres et tous les colorants au lieu d’une alimentation équilibrée, saine et consciente ou par une hygiène de vie qui crée du stress et des déséquilibres physiques, physiologiques, nerveux et émotionnels plutôt que des modes de vie qui favorisent la joie, la vitalité, l’inspiration, le bien-être, l’écoute du corps et l’écoute de nos rythmes naturels.

C’est pourquoi cette initiative me touche et que je souhaite la partager: non seulement elle promeut le mieux-être et une vie plus consciente puisque c’est une société qui fabrique du matériel de yoga, de surcroît des tapis naturels et non toxiques, comme le sont la plupart des tapis de yoga actuels qui sont faits en PVC ou plastique, mais en plus elle contribue à la guérison de la planète car pour chaque tapis acheté, elle s’engage à planter 1 arbre! Ainsi, depuis 2006, cette société familiale de père en fils a planté plus d’1 million d’arbres!

Vraiment une super initiative, tout y est! 🙂

Le yoga est un excellent moyen de créer du mouvement lent et en conscience pour libérer les énergies stagnantes et ainsi revitaliser le corps et l’esprit.

Contribuer à une cause humanitaire, c’est en plus remercier la Terre Mère pour tout ce qu’elle nous offre sur cette belle planète.

https://jadeyoga.myshopify.com/

Jupiter en scorpion – Tirage

Je suis curieuse, et j’ai donc fait un tirage pour voir comment Jupiter en scorpion va nous influencer…
🔮
Pas étonnant que le 4 de pentacles soit ressorti dans le passé… Nous allons être confrontés à nos dépendances et résistances sur le plan matériel: la santé, l’argent, le travail, les dépendances affectives et alimentaires, la santé et bien sûr la peur de mourir; là où nous nous accrochons à des repères extérieurs et formes de sécurité illusoire comme un job alimentaire mais qui apporte une sécurité limitante, une relation enfermante mais confortable parce que connue, les comportements et attitudes auxquels nous nous accrochons lorsque nous sommes dans la peur. Nous allons pouvoir nous libérer des mécanismes de contrôle, les rigidités, les influences, les emprises et les principes limitants de notre société basée sur les conditionnements étriqués de la science et la religion et de la prédominance de l’aspect matériel sous toutes ses formes. Il risque aussi d’y avoir une intensification des réglementations sur le plan national et mondial; toutes ces formes de contrôles qui créent une soit-disant sécurité mais en réalité nous enferment, pour nous inciter à nous libérer.
 
Pendant ces prochains mois, attention aux rencontres charmantes, énigmatiques, romantiques, sensuelles et passionnées qui pourraient nous emmener sur la voie de la décadence nous berçant dans une fausse idée de liberté…
Ces maitres de l’illusion et des fantasmes risquent d’en envoûter plus d’un ou une dans des histoires cachées, compliquées, mélo-dramatiques et qui pourraient parfois très mal tourner…
Le prince de coupes nous montre bien souvent les désirs profonds inassouvis que nous avons laissés de côté et qui pourraient chercher à se faire entendre à travers une rencontre chimérique, une offre de travail séduisante, des propositions trompeuses et douteuses.
Attention aux projets passionnés et élans ‘du coeur’ qui masqueraient en réalité un besoin de liberté et d’épanouissement réprimés…
Ensuite, l’hermite, parle de contemplation et nous invite à l’introspection afin de clarifier nos idées et à rechercher des conseils sages et avisés pour mieux discerner nos fantasmes de la réalité. Il s’agit d’une quête profonde à entamer pour nous libérer des préoccupations superficielles et nous questionner sur nos buts véritables. Il va falloir remettre en questions certaines certitudes pour rechercher une compréhension plus profonde des choses, de la vie et de qui nous sommes. Là où le prince de coupes parle de satisfaction de plaisirs, l’hermite invite à plus de maturité émotionnelle afin de rechercher un mode de vie qui soit plus juste pour nous, plus authentique et moins conventionnel.
De grands changements vont se préparer et la lenteur, la patience et le discernement seront nos meilleurs alliés.
L’hermite symbolise aussi la solitude, l’aliénation, les séparations, les suspicions, le narcissisme, l’amertume; des émotions que nous pourrions ressentir, et dont nous pourrons tirer nos plus grands enseignements à condition de ne pas sombrer dans une crise et dans les méandres de notre mental…
L’hermite est l’enseignant, le sage; cette année est une année initiatique. La spiritualité et les capacités psychiques devraient atteindre des sommets; le voile entre les mondes sera en effet fin pendant cette période pour nous permettre de voir au-delà de l’illusion de la mort et mieux entrer en contact avec notre âme…
Au bout de ce chemin tortueux, cette période nous amènera à acquérir une nouvelle conception du travail, qui sera davantage synonyme de joie que de contraintes. Nous allons pouvoir étudier, apprendre, nous perfectionner dans un art, découvrir beaucoup de sagesse; à condition de faire preuve de patience et de rester concentré sur le chemin et non la destination.  Des capacités et talents cachés depuis longtemps pourront émerger pour nous ouvrir à de nouvelles possibilités.
De manière plus générale, il y aura plus d’implication dans ce que nous faisons. Le 4 de pentacles parle de limitations de la matière, le 8 nous connecte au concept de spiritualisation du monde matériel…
🌟🌟
Oups, l’étoile était restée coincée… Attention à des périodes de profonds désespoirs qui pourraient valoir quelques tragédies. Il s’agit d’un temps d’évolution de notre spiritualité. C’est donc le lâcher prise, la confiance et la foi qui vont devoir nous guider. L’étoile nous montre le chemin vers la Source, nous reconnecte avec la magie, l’inspiration, les perceptions extra-sensorielles,la créativité…
Avec l’étoile, l’impossible devient possible, mais il faudra pour cela naviguer dans les eaux troubles avec pour seul guide notre foi…
Une fois nos peurs les plus profondes confrontées et libérées, nous pourrons mieux examiner nos désirs et nos souhaits.
Quelle aventure! 🔮🌟

Jupiter en scorpion

Le 11 octobre, Jupiter, planète de l’expansion de conscience, a quitté le signe de la balance, où il était depuis septembre 2016 pour nous pousser à travailler notre relation à nous-même et notre relation aux autres, en développant plus de compassion et de bienveillance.

Beaucoup de personnes ont découvert leur véritable identité cette année, et ont surtout appris à l’accepter…
Hier Jupiter est donc entré en scorpion, signe de la mort et de la transformation et lié aux profondeurs de notre être… Cela semble effrayant? Hé oui, nous verrons ce que ces 13 prochains mois nous réservent…
Car nous allons être poussés à couper tout ce qui ne nous sert plus pour nous concentrer sur ce que nous voulons réellement. Et pour cela, des blessures profondes vont devoir être exposées pour être pansées et guéries.
C’est un puissant travail émotionnel qui nous attend, où nous allons devoir nous confronter à ce que nous réprimons au fond de nous, ce que nous voulons cacher, les tabous, notamment la sexualité, et les mystères ainsi que nos peurs les plus profondes…

Je pense qu’on peut s’attendre à une augmentation du nombre de décès ces prochains 13 mois, pour nous confronter à nos peurs et notamment la peur ultime: la peur de notre propre mort… et ainsi nous pousser à aller plus loin dans notre chemin de spiritualité, nous aventurer plus loin dans notre âme pour en comprendre de grandes leçons et ainsi nous transformer et nous libérer.
Ce transit va nous pousser à plonger dans les profondeurs obscures qui nous habitent pour purger notre monde intérieur et ensuite en faire émerger des ressources insoupçonnées…
Rendez-vous le 8 novembre 2018 pour faire le point!

Développer les dons psychiques

Depuis petite, j’ai toujours été fascinée par le monde mystérieux, la magie, les histoires de sorcière et de monstres et je raffolais des dessins animés sur ces thèmes. Les mondes engloutis, Albator et Goldorak étaient sans le moindre doute mes préférés, et ensuite j’adorais Gigi, cette petite fille avec des pouvoirs magiques. J’avais complètement oublié toute cette partie de mon enfance, jusqu’à ce que ma mère me dise hier que ma nièce fait pareil que moi… 

Beaucoup plus tard, je me suis intéressée à la magie, la wicca, la médiumnité, j’ai consulté beaucoup de voyants et des sorcières (la plupart des escrocs…). Et après bien des expériences décevantes, j’en ai conclus qu’il fallait revenir ‘dans la réalité’ et que tout cela n’existait pas, et j’ai donc suivi le modèle de la personne ‘normale’, coupée de ce monde de mystères, une partie de moi éteinte…

Mais comme on ne peut pas échapper à sa nature profonde, j’y suis revenue quelques années plus tard, avec la ferme conviction de découvrir ‘la magie’ de la vie. J’ai passé des années à faire des exercices pour développer mon intuition et mes capacités psychiques et médiumniques, j’ai étudié les tarot et d’autres moyens de divination, avec détermination, presque avec acharnement. Cela n’a pourtant pas vraiment donné de résultat. Même si j’ai rencontré il y a quelques années des personnes qui m’ont dit que j’avais tout le potentiel ‘d’une grande medium’, je me disais qu’elles devaient se tromper de personne car rien ne venait, je n’avais aucun don, c’était on ne peut plus clair pour moi. 

Et depuis 3 ans, une autre approche s’est ouverte à moi; j’ai commencé à travailler sur moi, j’ai fait des tirages presque quotidiens pour savoir comment débloquer mes capacités, j’ai fait des méditations intenses, des régressions, j’ai travaillé sur moi et j’ai rencontré des énergéticiens; tout ce travail a progressivement permis de lever des blocages profonds. Et 3 ans après, je suis bluffée de là où j’en suis arrivée. Je ne me considère pas comme une ‘grande medium’, mais j’ai découvert tout le bénéfice du travail karmique et akashique, non seulement sur le développement de l’intuition mais aussi pour résoudre tout un tas de troubles, maladies, difficultés, épreuves, etc. On pense que l’humain est complexe, mais quand on replace le contexte des vies antérieures, c’est presque inimaginable ce qu’on peut découvrir… 

Alors qu’il y a 1 an, les cartes me semblaient encore une langue étrangère et souvent incompréhensible, aujourd’hui, j’ai une facilité à les lire, mais aussi à ressentir des choses, à entendre des messages ressentir d’autres plans, etc.

Je repense à une phrase de Rumi: ne cherche pas l’amour, cherche à enlever les obstacles à l’amour. On pourrait dire la même chose pour l’intuition: ne cherche pas à développer ton intuition, cherche à enlever les obstacles qui la bloquent. Plus je travaille sur moi, plus j’ai l’impression qu’on a fait tomber des voiles qui font que petit à petit, je vois mieux. Au lieu de chercher à comprendre le message d’une carte, fouiller des informations partout, dans le livre, sur internet, etc, le message m’apparait maintenant clairement.

Bien sûr, tout le travail que j’ai fait avant a été juste, il a été nécessaire pour en arriver où j’en suis, mais pour aussi développer l’humilité, la compassion, ma spiritualité, ma foi et ne pas croire que tout vient de moi et gonfler mon ‘super ego’… 

J’espère que ce message parlera à celles et ceux qui se sentent dépourvus, qui cherchent à accéder à leur intuition et ont l’impression de n’avoir ‘aucun don’. Si vous êtes attirés par ce chemin, c’est parce que vous l’avez déjà emprunté dans le passé… Donc, tout est en vous. Il vous suffit non pas de forcer à faire ressortir vos capacités, mais de lever les blocages (traumas inconscients, peurs diverses liées à des expériences du passé, etc.) pour que vos trésors intérieurs émergent naturellement… 

Belle journée!

Vanessa )O( 

Mon chemin spirituel

J’ai envie de partager certaines expériences de mon parcours spirituel, et clarifier le fait que ma voie ne fait pas partie d’un phénomène de mode ni d’une démarche de rébellion contre un système de croyances majoritaire. Et surtout que, même si je choisis de partager des expériences ou croyances personnelles afin peut-être d’inspirer, ma voie est personnelle et ne concerne que moi.

J’ai grandi dans une famille et une culture catholique non pratiquante. J’étais quant à moi très tournée vers la religion; j’étais la seule à pratiquer, j’allais à l’église, je priais, j’ai étudié la bible pendant longtemps et je célébrais les grandes fêtes du calendrier.

Vers mes 16 ans, lorsque j’ai quitté ma famille, j’ai entamé une quête sprituelle. C’était une démarche de survie, il me fallait pouvoir me raccrocher à quelque chose qui pourrait donner du sens à ce que j’avais pu vivre dans mon enfance. J’ai exploré plusieurs voies avant de trouver et d’accepter aujourd’hui celle qui me convient. J’ai étudié et pratiqué le bouddhisme pendant plusieurs années; j’ai exploré l’hindouisme, le judaïsme, la franc-maçonnerie et le paganisme et pendant plusieurs années j’ai rejoint un communauté protestante, je suis allée à l’église et j’ai participé à des veillées et conventions.

Il y a deux aspects qui m’ont poussée à me détourner de la religion chrétienne, catholique et protestante: à plusieurs reprises, j’ai rencontré des hommes pervers, des ‘représentants de Dieu’ aux regards et aux mains baladeuses ou aux propositions indécentes (dans des villes et des époques différentes, ce qui ne peut pas être une ‘fâcheuse coincidence’…). J’ai aussi constaté qu’au fil des années, l’église était remplie de personnes pauvres, sans emploi, souvent avec peu d’éducation et dont la situation ne s’arrangeait pas au fil du temps et qu’on culpabilisait par des ‘Soyez pieux, ayez confiance en Dieu, suivez ses principes et vous entrerez dans son royaume’.

Pour moi, clairement, la religion était une emprise, basée sur des peurs, des jugements, de la culpabilité, alors que selon mon point de vue, la foi avait pour but de nous aider à nous élever, à donner du sens à notre vie et trouver la force intérieure de faire face aux situations parfois terribles que la vie peut nous présenter: deuil, dépression extrême, sentiment de solitude profond…

J’ai alors mis en place une pratique ‘non conventionnelle’ pendant plusieurs années; je n’avais aucune affiliation particulière à un courant; même si ma pratique était proche du bouddhisme, je m’identifiais plutôt comme ‘indépendante spirituelle’. Je méditais, je lisais, j’étudiais et surtout je cherchais des réponses aux souffrances que j’avais pu connaitre tout au long de ma vie et qui semblait créer un fossé entre moi et les autres, malgré mes efforts pour le combler.

Et lorsque j’ai eu trouvé un bon équilibre, un sentiment de paix intérieure, une sérénité par rapport à la vie, et ma vie, la magie est apparue dans ma vie et des choses ‘paranormales’ me sont arrivées: communication avec les défunts, visions, régressions spontanées dans des vies antérieures qui m’ont permis de révéler ma voie: la magie, càd une connexion à la nature et à d’autres plans et ma nature de sorcière, une sage en phase avec la nature et les animaux, une guérisseuse de l’âme et une enseignante des mystères ésotériques…

Aujourd’hui, j’ai trouvé mon équilibre, ainsi qu’un sentiment d’appartenance, une raison d’être qui me permets de dépasser la confusion, les peurs, les doutes, de me sentir toujours accompagnée, guidée et soutenue, par mon âme, qui est ancienne, au-delà du temps et de l’espace, et des guides de lumière qui ont pu m’accompagner au fil des vies, des incarnations et des expériences.

L’illumination est décrite comme une transcendance de la dualité, qui permet de ressentir un profond sentiment d’unité et de paix. La dualité, c’est la réconciliation de l’ombre et la lumière, le dépassement des conditionnements de bien et de mal, de beau et de laid, de conformité et d’anti-conformisme… Je ne pense pas avoir atteint l’illumination, mais peut-être y avoir goûté par moments, et mon intention à travers ma pratique est d’avancer vers cette direction.

Mon chemin spirituel a été construit au fil de nombreuses années, d’expériences, d’étude et de découvertes. Ce n’est pas chose facile que d’avoir une pratique en marge de la culture et des croyances socialement reconnues et acceptées. Mais ma vie m’a toujours mise à l’écart de cette ‘normalité’ et j’ai appris à me faire une amie de ma solitude qui a été pour moi un cadeau: elle m’a permis d’apprendre à me connaitre, guérir les parties de moi en souffrance, remettre les choses en question, étudier et ainsi pouvoir choisir mes propres croyances, ma voie et ma manière de vie en conscience, selon mes propres aspirations et pas selon des critères et dictas extérieurs.

Ma spiritualité m’appartient et ne concerne que moi; j’ai réalisé un travail d’amour de soi qui me permet aujourd’hui de ne plus avoir besoin de la validation ou de l’approbation de personnes extérieures. A travers ma spiritualité, je cherche à devenir une personne meilleure et à être alignée à des valeurs profondes. Ma pratique spirituelle est un aspect essentiel de mon chemin; j’y travaille quotidiennement, c’est en réalité une partie intrinsèque de qui je suis. Je me donne aussi régulièrement un temps pour me connecter à mes guides et m’assurer de ne pas m’écarter de ma voie.

Même si j’ai encore beaucoup à apprendre et à découvrir, ma voie m’a permis de devenir le créateur de ma vie en œuvrant chaque jour à dépasser les souffrances et les limitations qui nous maintiennent dans la stagnation et de développer une connexion profonde à qui je suis, à la nature et à la vie en me libérant des peurs, d’un besoin de plaire ou d’être validée dans mon essence la plus profonde.

Je partage mes expériences dans le seul but d’inspirer des personnes en quête spirituelle ou d’apporter un peu de réconfort peut-être à certains en sachant qu’ils ne sont pas seuls sur ce chemin…