Pâques et le feu

Depuis quelques temps, nous amorçons une nouvelle ère, et la nouvelle lune en bélier de ce mois d’avril, comme le phoenix, vient brûler l’ancien pour recréer de nouvelles bases. Le feu est l’énergie purificatrice la plus puissante; il brûle, consomme, transmute. 

Ce feu se manifeste de nombreuses manières:
La chaleur
La fièvre
L’épuisement physique et psychique
La dépression
Le burn-out
La colère et le besoin de se libérer

Avec l’incendie récent des édifices religieux, la religion, patriarcale, dogmatique, symbole de puissance, de souffrances et d’accumulation de richesses, tombe. Le féminin (et non le féminisme!) se relève. 2 pleines lunes en balance qui contribuent à rétablir un nouvel équilibre. La roue tourne, le karma se réaligne. 

Alors que l’humain souvent se perd, l’univers est rempli de sagesse… 


Nous vivons en 2019, année 3, une période d’ouverture, d’expansion, de libération des limitations qui nous ont retenues et qui ont entravé notre liberté. Bientôt, comme le toit de la cathédrale qui a été détruit, écho du haut de la tour dans le tarot, les consciences pourront s’ouvrir elles aussi.

Les anciennes structures s’effondrent. Le changement est enclenché. Le divin n’est pas enfermé dans des briques; il est tout autour de nous et en nous, il est dans la nature, dans les animaux, les plantes, les arbres, les minéraux, les mouvements de la lune et du soleil, sur la terre mais aussi dans la galaxie toute entière… 


L’ancienne et la nouvelle religion…
Ostara a été célébré le 21 mars; il correspond au 1er jour de printemps, à l’entrée du soleil dans le signe du bélier et au moment où les animaux ont leurs petits. Ostara célèbre le renouveau et un temps de fertilité. Les oeufs symbolisent les potentiels, les projets, les idées et le lapin est associé à la déesse Eostre, qui a donné le nom à Ostara, déesse de la fertilité, de la force de vie qui fait renaitre la nature. 

Pâques commémore la résurrection de Jésus, personnification du roi soleil, de l’enfant soleil, qui renait après les longues journées d’hiver, lorsqu’à l’équinoxe de printemps, le jour et la nuit sont de même longueur. 

C’est une tradition de distribuer des oeufs en chocolat 
– qui sont bourrés de sucre, le sucre est un excitant, il crée de la dépendance, et il acidifie l’organisme – et l’acidification crée la maladie. 
– dont leurs emballages polluent
– qui sont aussi toxiques pour les chats et les chiens, mais aussi d’autres animaux qui vivent aux arbords des jardins et des parcs. 

Et ensuite, viendra la dégustation de l’agneau pascal, qui mènera à l’égorgement de milliers d’agneaux…


Les anciennes traditions, càd celles qui pré-existaient à la religion catholique, célèbrent Ostara en décorant la maison de fleurs et en honorant la nature. La puissance vient de la simplicité, des vraies valeurs et de la connexion à ce qui nous entoure… 

Pâques a tout au plus 2000 ans; les anciennes traditions celtiques remonteraient à jusque 9000ans avant l’ère chrétienne. 

Prendre conscience. Comprendre. Devenir acteur…

Bonne journée! 
Vanessa )O(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents