L’appel de la Terre Mère

Un danger pour le monde: l’arrêt de la vie après le plastique…
 
Cela fait des années qu’on en parle et pourtant les choses continuent de prendre des proportions incroyables et d’avoir des conséquences terribles.
 
Il suffit pourtant d’un peu d’organisation pour stopper cette énorme menace environnementale:
– avoir sur soi un sac en tissu pliable par exemple pour faire les courses, du shopping ou autre
– emporter un petit sac d’objets réutilisables pour les jours de promenade comme des couverts ou des contenants en verre qui éviteront le matériel en plastique à usage unique
– éviter les aliments transformés qui utilisent énormément d’emballages plastique, le plus souvent inutiles
– préférer des bouteilles en verre ou réutilisables
 
 
Et ensuite, revenir à une attitude consciente de toutes les ressources offertes par notre belle terre et de l’importance de bien les gérer. La terre est une entité vivante, et elle se meurt. Chaque action est importante et peut changer le cours des choses. Chaque personne peut agir et contribuer à créer un monde meilleur, à revenir à une relation plus saine avec l’environnement. Chaque personne peut changer ses habitudes, inspirer à agir différemment, éduquer ses enfants et petit à petit renverser la tendance.
 
Un terrible article qui est un appel à notre responsabilité et à la prise de conscience de l’impact de la vie humaine sur la planète. L’humain est le seul être vivant à détruire les ressources de la planète, consciemment de surcroît, et absolument toutes les créatures dans tous les coins du monde, sur terre, en mer et dans les airs sont mises en danger à cause de lui…
 
La nouvelle lune en taureau nous invite à mettre en place des habitudes qui pourront avoir des impacts sur le long-terme pour restaurer et maintenir la santé et la bonne gestion de nos ressources, les nôtres, mais aussi celles de toute la planète…
C’est toute notre manière de vie qui est à revoir: la majorité des personnes travaillent énormément, souvent sans passion, et ressentent ainsi beaucoup de fatigue. Leur vie devient ainsi mécanique et insatisfaisante. Elles se tournent alors vers les supermarchés par facilité, les aliments préparés par manque de temps et d’envie de préparer elles-mêmes leur repas, des choses bon marché et donc de qualité médiocre… 
Un travail qui ne valorise pas nos talents conduit à un épuisement car nous ne sommes pas nourris par notre activité, des objets ‘pas chers’ n’ont pas de valeur et sont ainsi traités tels quels… Notre société est le reflets des peurs qui créent des limitations et d’une conscience de manque. Ces peurs nous maintiennent dans des situations qui ne sont pas épanouissantes (que ce soit un travail, une relation ou un style de vie); ce manque d’épanouissement conduit à une recherche de plaisir immédiat et une consommation à moindre coût. 
Il est important que chacun réapprenne le sens de la valeur
La valeur n’est pas artificielle, comme des marques au prix exhorbitant qui ne sont que le résultat d’une puissante stratégie de marketing…
La valeur est unique, c’est ce qui donne une ‘âme’ aux objets, aux personnes, au monde:  
– La valeur de soi: vous avez des talents, des qualités, des ressources uniques que vous pouvez valoriser, càd ce que vous pouvez utiliser pour créer de l’abondance dans votre vie et dans la vie au sens large: abondance matérielle et financière à travers un travail bien sûr mais aussi une abondance plus large: épanouissement, bien-être et santé, satisfaction personnelle, sentiment d’être reconnu et donc d’être utile, de servir à quelque chose, d’améliorer le monde. 
– La valeur de nos ressources: avoir une activité qui nous plait et qui requiert un engagement et un investissement personnel redonne de la valeur à l’investissement que les autres mettent aussi dans leur travail: un magasin local qui suit une éthique, un petit producteur qui respecte son travail, un artisan qui engage son savoir-faire. Nous pouvons alors revaloriser ce travail, ce talent, et souvent nous préférons investir nos ressources (comme notre argent) dans quelque chose qui a du sens et de la valeur et qui procurera une satisfaction profonde et durable… 
Le meilleur remède: prendre du temps, se poser un instant et apprécier les choses simples de la vie, celles qui n’ont pas de prix. C’est lorsque nous nous sentons vides à l’intérieur que nous cherchons à combler ce vide par une accumulation extérieure. Se sentir rempli nécessite de se nourrir sainement…
  • De quoi vous nourrissez-vous?
  • De quoi nourrissez-vous votre corps?
  • De quoi nourrissez-vous vos pensées?
  • De quoi nourrissez-vous votre coeur?
  • De quoi nourrissez-vous votre âme? 
En vous nourrissant plus sainement, vous aurez aussi envie de mieux nourrir le monde qui vous entoure, et alors la santé reviendra à tous les niveaux… 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *