Personne sensible

Etre hypersensible, c’est ressentir la vie dans toutes ses dimensions…


Les personnes hypersensibles sont en connexion étroite avec ce qui les entoure, et peuvent donc voir ce que d’autres ne voient pas, entendre au-delà des mots, ou ressentir fortement les choses…

Cette sensibilité fait partie de qui nous sommes; elle influence notre manière de percevoir le monde et les évènements de notre vie, notre capacité à ressentir la souffrance de l’autre et à capter les énergies qui nous entourent.

Il semblerait que 15 à 20% seulement de la population mondiale aient cette sensibilité accrue. Il ne me semble cependant pas nécessaire d’ajouter des qualificatifs tels que ‘super’ ou ‘hyper’, qui ne font que dénoter un sentiment d’anormalité, de différence. Les personnes sensibles fonctionnent différemment des autres personnes et elles ont d’autres besoins. Cela ne les rend pas anormales, simplement différentes. Les autres personnes ne sont pas non plus pour autant insensibles; elles ont tout simplement d’autres qualités et manières de fonctionner.


Quelques signes qui indiquent que vous êtes une personne hypersensible

– Vous avez une grande émotivité et vous ressentez fortement la tristesse, la souffrance, la solitude

– Vous êtes très sensibilisé par la souffrance dans le monde, les catastrophes, les tendances destructives envers les animaux et la planète


– Vous avez un intérêt et un goût très prononcé pour l’inexplicable, les mystères, les fonctionnements de l’univers


– Vous ressentez un besoin intense de soulager les maux de ce monde


– Vous prenez souvent beaucoup sur vous, vous pouvez vous perdre en voulant être présent pour les autres


– Vous vous sentez profondément seul et incompris


– Vous avez eu des expériences de médiumnité, de contact avec les défunts et des êtres subtils (guides, archétypes, dieux et déesses, fées, animaux mythiques…)


– Vous avez vécu des traumas importants: deuils, abus, profonde souffrance émotionnelle,…


– Vous avez appris à étouffer vos émotions, par exemple par des comportements auto-destructeurs: vous blinder émotionnellement, devenir froid et distant ou manger beaucoup, surtout du sucré


– Vous pensez souvent que vous êtes maudit et voué à une vie de souffrance interminable et vous êtes sujet à la dépression


Les personnes sensibles sont en connexion étroite avec ce qui les entoure, et peuvent donc voir ce que d’autres ne voient pas, entendre au-delà des mots, ou ressentir fortement les choses…

Cette sensibilité fait partie de qui nous sommes; elle influence notre manière de percevoir le monde et les évènements de notre vie, notre capacité à ressentir la souffrance de l’autre et à capter les énergies qui nous entourent.

Il semblerait que 15 à 20% seulement de la population mondiale aient cette sensibilité accrue. Il ne me semble cependant pas nécessaire d’ajouter des qualificatifs tels que ‘super’ ou ‘hyper’, qui ne font que dénoter un sentiment d’anormalité, de différence. Les personnes sensibles fonctionnent différemment des autres personnes et elles ont d’autres besoins. Cela ne les rend pas anormales, simplement différentes. Les autres personnes ne sont pas non plus pour autant insensibles; elles ont tout simplement d’autres qualités et manières de fonctionner.

Apprivoiser sa sensibilité

Etre sensible, c’est être différent. Cela ne doit pas pour autant être un fardeau. Voici quelques conseils pour vous apprendre à gérer votre sensibilité:

– Apprenez à vous protéger. En tant que sensible, empathe, médium, vous êtes naturellement porté à vouloir aider et être présent pour les autres et vous pouvez oublier de vous occuper aussi de vous et de vos besoins.


– Apprenez à prendre du temps pour vous, pour vous ressourcer, vous recharger, vous écouter…

– Allez régulièrement dans la nature, dans les bois ou au bord de l’eau. La nature a une vibration très élevée. Marcher dans la nature rééquilibre notre polarité et nous aide à éliminer les énergies en excès. Passer du temps au bord de l’eau peut apporter beaucoup de réconfort.


– Acceptez votre nature sensible. En tant que personne sensible, vous pouvez ressentir la tristesse, la séparation, mais aussi la joie et une connexion profonde avec tout ce qui vous entoure. Etre sensible n’est pas une mauvaise chose; vous ne devez pas refouler votre émotivité. Plus vous redonnerez de fluidité à vos émotions, plus vous vous sentirez léger.


– Choisissez soigneusement les personnes desquelles vous vous entourez. Tout le monde ne peut pas vous comprendre. Vouloir vous fondre dans la masse peut vous amener à réprimer votre nature sensible; tandis qu’en vous entourant de personnes de confiance, qui pourront au moins vous respecter et vous accepter tel que vous êtes vous permettra de vous sentir moins seul


– Faites un travail avec un professionnel pour guérir les traumas et souffrances émotionnelles qui créent une surcharge et vous amènent à vous sentir submergé par les émotions que vous ressentez


– Laissez la vie vous guider, reliez-vous à une spiritualité qui vous aidera à mieux vous comprendre, vous accepter et donner libre cours à votre nature unique.


– Créez un espace sacré où vous pouvez vous retrouver seul/e, vous poser, vous permettre de ressentir et d’exprimer vos émotions et ainsi vous ressourcer.



Mon intention est d’accompagner les personnes sensibles, de pouvoir les aider à se reconnaitre, à s’accepter, et à se relier à leur sensibilité d’une manière qui leur permet de se sentir fortes et alignées. Je proposerai bientôt des ateliers, vidéos et autres supports pour vous accompagner…

Le monde a besoin de vous…

A bientôt ! Vanessa